15

Ptain, mais vous allez arrêter quand de faire le ménage

Ahh le ménage. Comme s’il était super important de n’avoir sur son disque dur que des choses importantes que l’on veut garder. Et ça se termine comment ? Dis OuiOui tu ne connais pas une appli pour récupérer des données ( il se reconnaîtra 😀 ). Dis OuiOui Lightroom ne retrouve pas mes photos après mon dernier Ménage.

 

Le prix du Terra Octet

Dans un article récent je vous parlais du prix du terra octet. On parle de moins de 40€ le terra octet. Sur un Terra octet vous allez pouvoir mettre 40000 photos RAW d’un 7D MKII par exemple. Faites le calcul de ce que vous avez comme matériel photo. Je vous ai déjà expliqué que la partie « Informatique » n’est pas à négliger. Donc pour moi, l’argument du prix d’un disque dur supplémentaire ou d’un disque dur externe ou d’un NAS n’est juste pas recevable. Ça fait partie du budget de n’importe quel photographe.

Arrêtez de négliger cette partie. Vous avez un 5D MKIII vous voulez absolument vous payer le 5D MK IV. Pourquoi ? Il ne vous fera pas faire de meilleures photos. Gardez le 2 ans de plus et achetez-vous un NAS à la place ou du matériel informatique correct.

Pourquoi faire le ménage si c’est bien rangé ?

Pourquoi essayez-vous de faire du ménage sur vos disques durs ? Souvent c’est que c’est mal rangé. Et pourquoi c’est mal rangé ? Désolé de vous le dire comme cela, en face, en pleine période de confinement, c’est que vous ne savez pas ranger. Pour les générations futures qui liraient cet article, plus d’un milliard de personnes sur terre sont confinées chez elle pour éviter de choper un virus qui est en train de tuer pas mal de monde.

Et vous ne savez pas ranger pourquoi ? Parce que vous n’utilisez pas les bons outils, que vous n’avez pas de notions de classement informatique et que, souvent, vous êtes trop compliqués dans votre tête 😉 Vous manquez de formation et donc vous réinventez la roue. J’ai le même système de rangement depuis 15 ans. Je ne l’ai jamais changé. Pourquoi ? Il est simple, assez universel, il est évolutif et surtout je retrouve facilement mes photos. Car pourquoi vous rangez ? Pour retrouver !! 

Pourquoi faire le ménage si je retrouve facilement mes photos

Concentrez-vous d’abord sur la manière dont vous allez retrouver vos photos. Sur quels critères ? Il existe des critères uniques et objectifs. Une photo a été prise à une date et heure unique, avec un appareil unique, avec des réglages uniques à un endroit unique. Par contre ce qu’il y a sur la photo n’est pas unique. Vous pouvez avoir une personne, deux, trois, différentes couleurs, différents sujets, etc…Donc pour retrouver une photo suivant votre sensibilité vous allez utiliser certains de ses critères.

Ne soyez pas exhaustif. Vous allez juste vous embourber. J’en parlais dans cet article

Oui mais

  • Je veux faire du ménage, car je n’ai plus assez de place sur mes disques. Et alors ? Vous avez des disques sous-dimensionnés. Vous n’avez pas anticipé. Vous ne mettez pas votre argent au bon endroit.
  • Je veux faire du ménage, car j’ai trop de photos et je ne retrouve pas les photos que je cherche. Et alors ? Vous ne rangez pas bien vos photos. Vos critères de recherche ne sont pas les bons. Cela n’a rien à voir avec le nombre de photos.
  • Je veux faire du ménage, car je n’ai que ça à faire en période de confinement et que ça m’occupe. Ok exceptionnellement c’est recevable 😀

Et toi OuiOui tu ne fais jamais de ménage

Si, mais de manière contrôlée. Je fais du ménage plutôt au début. Lorsque je mets mes photos sur l’ordinateur. La vais effacer les loupées. Mais en gros c’est tout. Et encore je n’efface pas mes photos. Elles partent à la poubelle et je vide ma poubelle peu souvent. Depuis le début de l’année, j’ai fais un peu plus de 3000 photos lors de 10 séances avec des modèles. 300 Photos par séance et j’en garde 12 à chaque fois. Je pourrais donc effacer 2880 photos et gagner 75Go sur mon disque dur. Je pourrais en effet.

Si je le fais une par une ça va me prendre un temps fou. Si je le fais sur des critères de sélection j’ai intérêt à ne pas me gourer, car autrement je vais perdre des bonnes photos. Donc pour 3 euros (pris de 75Go) je ne m’emmerde pas avec cela.

Les avantages à ne pas faire de ménage

  • On n’efface pas des photos par erreur
  • On ne perd pas du temps à le faire
  • Et si on a un bon système pour retrouver ces photos on ne perd pas de temps non plus à les chercher
  • Et des fois on retombe sur de vieilles photos oubliées et c’est très sympa de revenir dessus
  • Et ça ne coûte quasiment rien

Oui, mais comment retrouver facilement ses photos

La première décision c’est de décider ou vous allez mettre vos photos. Si vos photos ne sont pas sur le cloud, c’est sur un disque. Est-il assez gros pour les 3 prochaines années ? Car je vous rappelle qu’il faut penser à changer vos disques tous les 3 à 4 ans. Sur plusieurs disques? Ok ! Sur quel critère ? Une fois que vous avez décidé du disque comment vous allez les ranger ? Toutes les photos dans un seul répertoire ? Moi ça me va du moment que chaque photo a un nom unique, car autrement vous allez écraser des photos.

Comment ? Le répertoire ne sert pas à retrouver les photos. La réponse au 21e siècle est NON. NON. NON et encore NON. Un répertoire est une contrainte informatique d’un autre âge lié au matériel et qui disparaîtra dans le futur. En fait cette contrainte, soit a déjà été levée, soit a déjà disparu. Pour ceux qui savent utiliser Google Drive, vous savez qu’il est déjà possible de mettre le même fichier dans deux répertoires 😉 Google à continué à appeler cela répertoire histoire de ne pas trop perturber les gens, mais c’est plus des Collections au sens Lightroom du terme.

Pour ceux qui utilisent la version web de Lightroom vous avez vu des répertoires quelque part ? 😀

Le nom du fichier je n’en parle même pas. N’allez pas inventer un système complexe dont vous ne vous souviendrez plus 6 mois après. Alors je mets le nom de la première personne qui apparaît sur la photo en partant de la droite plus la date plus le nom de l’Événement. Vous m’expliquerez comment vous retrouvez les photos de quelqu’un qui est la deuxième personne. Vous le mettez aussi ? OK, mais pour un groupe alors ça donne quoi comme nom de fichier ?

Martine-Julien-Maurice-Alfred-Suzanne-Henry-Manon-Charlotte-Laura-Marie-20-03-2020-Anniversaire-de-mamie.jpg ? 😀 le nom d’un fichier comme le répertoire dans lequel il est c’est juste du passé.

Dans une photo vous avez plein d’infos et vous pouvez en rajouter plein pour avoir toutes les infos qu’il vous faut pour les retrouver. C’est les métadonnées. Donc on en revient aux infos qui, pour vous, sont importantes pour retrouver une photo.

Moi par exemple pour mes photos perso, une date, des personnes, un endroit ça me suffit. Pour des photos plus techniques comme des Overlays, des Fonds, des Patterns deux ou trois mots clés, comme « Overlay », « Pattern », « Texture » et ce qu’il y a dessus comme « Flower », « Wood », « Concrete » ça me suffit. Voilà par exemple le répertoire où se trouvent toutes mes photos techniques que j’utilise avec Photoshop. Impressionnant non ? 5535 Photos dans le même répertoire avec des noms à la con et je retrouve tout facilement. Car le répertoire et les noms ne me servent à rien.

Pourquoi je fais cela. Car j’utilise Lightroom qui me permet de retrouver facilement mes photos en me basant sur les métadonnées. Vous n’avez pas Lightroom ? Prenez un autre soft il y en a plein d’autres et des gratuits. Mais arrêtez d’essayer de classer vos photos avec Windows ou MacOS avec des répertoires et des noms de fichier et de faire du ménage car vous ne vous y retrouvez pas. Ce n’est juste pas fait pour et c’est très inefficace. Mais bon. On est en confinement. Donc l’efficacité on s’en fou un peu.  Non ?

LeetchiTu aimes ce que je fais et tu trouves mes articles utiles. Participe à l’achat de matériel ou de services en rapport avec la photographie pour que je fasse encore plus d’articles ? Fais-toi plaisir !

 

Et pour d’autres vidéos lightroom choisissez votre niveau

 

15 Comments

  1. Mais je n’ai pas trouver le moyen d’organiser et de retrouver mes photos, sauvegardées dans google photo autrement que par leur nom. L’intelligence artificielle est encore un peu trop con, pour faire le différence entre un moineau et un accenteur. Surtout s’il n’y a que leur nid sur l’image.
    J’ai passé mes confinements lombalgique à taguer mes photos sous Lightroom mais Google s’en fiche et préfère son classement au mien.

    • L’implantation des mots clef est encore clairement perfectible dans le cloud. Même avec Lightroom (Pas Classique). A mon avis ca va changer dans pas longtemps mais pour l’instant Lightroom et Lightroom Classic on deux systèmes de mot clef distincts. Ils ont même deux système de reconnaissance de personnes différentes.

  2. Merci pour cet article utile et, encore une fois, bien argumenté.
    Toutefois une remarque m’inquiète, quand je lis: je vous rappelle qu’il faut penser à changer vos disques tous les 3 à 4 ans.
    je pense à mon DD extérieur sur lequel je sauvegarde mes fichiers personnels (hors photo) et qui date de 2008 ! Il n’est pas question pour moi de le changer car il n’est pas plein et il fonctionne très bien quand je le sort de son tiroir, et les données qu’il contient sont également sauvegardées sur un autre DD.
    Bref, si on a des doubles de ses sauvegardes, pourquoi changer ses DD de sauvegarde s’ils fonctionnent sans problème ?

    • C’est tout le débat de la maintenance préventive ou la maintenance corrective. En maintenance corrective tu as une interruption de service non planifié. En maintenance préventive tu as une interruption de service aussi mais comme tu peux la planifier tu peux généralement en réduire l’impact. En Gardant de vieux disques la probabilité qu’ils tombent en panne est plus forte. Il y a des statistiques la dessus. Et si tes disques de sauvegarde sont aussi vieux tu as notre ami Murphy et sa loi de l’emmerdement maximum qui peut arriver. A moins d’avoir une sauvegarde très sure je constate souvent aussi que celui qui a une panne disque a une sauvegarde incomplète. Il a oublié de sauver des trucs. Il n’a pas fait sa sauvegarde assez régulièrement et il perd des infos. Je n’ai pas dis que c’est ton cas mais ça arrive très souvent. Donc voila pourquoi je conseille plutôt de faire de la maintenance préventive que de la maintenance corrective. Le nombre de fois ou je vois passer des messages de pro qui sont dans la merde car leur ordi vient de tomber en panne et qu’ils ont un mariage a livrer le lendemain. Par contre oui cela a un coût. Mais au prix du Terra il est maintenant limité. 4To c’est 100€. Sur 4 ans c’est 25€/an. Sur 8 Ans c’est 12€50. J’ai du écrire un article la dessus 😉 https://blog.ouiouiphoto.fr/2019/02/mises-a-jour-du-temps-et-de-largent/

  3. Bonjour Ouioui,

    Merci pour vos vidéos et articles. Pour ma part, je m’appuie toujours sur le système de fichiers/répertoires de Windows pour le classement de mes photos. Je suis un amateur qui fais environ 5000 photos/an (après suppression des photos mauvaises) pour n’en sélectionner que 1000. Ce sont celles-ci que je souhaite conserver pour le futur, donc je les développe et les place dans un répertoire différent.

    J’ai toujours eu un doute sur l’utilisation de Lightroom comme système de classement et pour 3 raisons principales :
    – « tous » les logiciels exploitent les fichiers/répertoires de Windows et non la base de données de Lightroom, par ex. mon logiciel de sauvegarde quotidien SynxBackPro fait des sauvegardes de fichiers/répertoires
    – je ne sais pas ce que deviendra Lightroom (ou si moi je continuerai à investir 150 euros/an) dans 10 ou 20 ans donc m’appuyer sur son système de classement ne me paraît pas pérenne. Que faire si je devais alors procéder un jour à une transition vers un autre système de classement ?
    – ceux qui un jour regarderaient mes photos si je ne devais plus là, auront une meilleure facilité à comprendre les fichiers/répertoires d’un disque dur, c’est bien trop ancré dans le monde de l’informatique grand public pour que ce ne reste pas.

    Sinon j’apprécie toujours autant vos vidéos, bravo.

    • Alors je te répondrais que.

      une base de donnée est un fichier et que dans le cloud tu ne fais pas de sauvegarde,

      que le jour ou tu arrêtera Lightroom c’est lightroom qui sera ton meilleur amis pour préparer ce changement justement. Le classement de lightroom est 10 fois plus puissant qu’un simple classement répertoire fichier et donc il sera plus facile d’aller vers autre chose en utilisant lightroom et en exportant au bon format, avec les bonnes données.

      Et pour le dernier point le grand public n’y comprend rien aux disques dur fichiers et répertoires. Ce que tu peux faire comme expérience. Tu mets sur un Disque dur 1000 photos sur disque dur avec le classement que tu pense être le bon. Tu fais un catalogue Lightroom avec ces 1000 Photos. Puis ensuite tu synchronise ces 1000 Photos sur le cloud. Ensuite tu mets le « Grand public » devant l’explorateur, puis lighroom classic, puis Lightroom. A ton avis le grand public il va préférer quoi. Un système ou on voit les images en petite vignettes par répertoires et sans pouvoir rechercher ou un système ou toutes les images sont facilement visibles et ou l’on puisse chercher avec en plus la puissance de l’IA d’Adobe Sensei. Moi je connais déjà le résultat 😉 Ca me rappelle que j’ai toujours a finir mon article sur la transmission des photos après sa mort 😉

      • Bonjour,
        J’apprécie beaucoup les formations et tes réflexions Ouiouiphoto, un grande merci pour cette offre de qualité.
        Mais pour ce coup-ci, je ne partage pas entièrement ton avis et je penche plutôt pour celui de EC2008.
        Pour moi, peu importe ce qu’il en est dans la réalité « physique », les fichiers d’un ordinateur sont classés un peu comme des livres dans une bibliothèque municipale. Il y a des allées, des étagères, des rayons. Si je cherche un livre dans une bibliothèque, il y a deux moyens (pour celle que je fréquente en tout cas) :
        1) je vais sur le site et je fais une recherche par titre ou auteur, éventuellement par type de littérature. Et j’obtiens un No d’allée, un No de bibliothèque et le code du livre que je trouve facilement sur place.
        2) Je vais directement sur place, je cherche l’allée correspondant au type de littérature et comme c’est classé par ordre alphabétique des auteurs, je trouve assez vite mon livre.
        Dans mon analogie, la version 1) correspond à l’usage de Lightroom avec bien sûr de nombreux critères de recherche: date, appareil, lieu, contenu, etc. (si j’ai bien fait mon classement…) C’est la méthode que j’utilise prioritairement car elle est très puissante comme tu nous le précise. Là je suis d’accord avec toi.
        Mais la version deux fonctionne aussi, encore une fois si mon classement est bien fait et que je le maîtrise : photos classées dans des dossiers par date, avec indication (assez sommaire j’en conviens) du type de contenu précisé dans le nom du fichier image. C’est plus laborieux, mais cela fonctionne.
        Le double système me paraît indispensable, Lightroom n’est pas éternel et même s’il permet la transition vers un autre système, la situation où il faudrait s’en passer pour retrouver un fichier image n’est pas si inimaginable que cela.
        Le système DD-dossier-sousdossier-fichier est le même sur PC depuis que je j’utilise l’informatique (cela fait bientôt plus de quarante ans, je me fais vieux…) et ne semble pas prêt de changer.
        Ma conclusion et mon désaccord, c’est qu’il est indispensable d’utiliser les deux systèmes, un catalogage avec Lightroom (ou tout autre logiciel qui le permet) et un classement utilisant l’arborescence des dossiers de l’explorateur du PC.
        P.S.
        Je ne parle que du monde Windows, je ne connais que trop peu l’environnement MAC et encore moins celui de Linux.

        • Quand depuis des années on a vu un truc il est assez difficile d’envisager qu’il disparaisse . Moi j’ai écrit mes premières ligne de code avec un TRS80 donc ça fait un petit moment aussi 😉 Puis j’ai utilisé des bases de données qui contenait des blob (Binary large object). Puis des DMS (Document management Systems). J’ai travaillé avec des PLM (product lifecycle management) aussi et plein d’autres systèmes qui gèrent plein d’information, de fichiers, de données. Au fur et a mesure j’ai vu que les répertoires et les noms de fichiers utilisés par ces systèmes devenaient uniquement un point technique. Il faut bien ranger quelque part et il faut bien lui donner un nom. Mais ça s’arrête la. C’est tellement devenu un point technique que ca disparaît des nouveau systèmes. Il suffit d’installer Lightroom (pas classic) pour s’en rendre compte. Plus de notion de dossiers du tout pour l’utilisateur et le nom du fichier est plutôt caché que montré. Donc la question n’est pas de savoir si ça va changer. Ça a déjà changé et comme c’est beaucoup plus simple pour les utilisateurs je pense que cette « Révolution » ne va pas s’arrêter. Alors oui techniquement il restera peut être des dossiers ou des fichiers mais ça sera réserver aux admins ou experts.

          Aujourd’hui faire un double classement « Lightroom » et « Explorateur » c’est perdre du temps sur une hypothèse. Lighroom peut disparaître et je serais bien content d’avoir ce classement « Explorateur ». Mais ce classement sera-t-il le bon pour la nouvelle solution que tu as choisi. Rien n’est moins sure. Maintenant si cela te rassure que tout soit bien rangé dans des dossiers bien identifiées et avec des nom de fichiers significatifs pas de soucis. Mais ce n’est en aucun cas indispensable.

  4. Et LR Classic en a des solution pour caractériser les images…. Perso je géolocalise toutes mes images de voyages, c’est fait en 5 minutes aujourd’hui, même si votre boìtier n’a pas la fonction GPS, un smartphone qui a une grosse batterie… oui il faut qu’il tienne la journée et la soirée ! Une application, avec Olympus on a les applications qui vont bien, probablement que les autres marques en ont aussi,,,,
    Et les mot clés, et les dates de prise de vue.
    Et les collections dynamiques
    Et les collections
    Réfléchissez un peut, vous verrez il y a de quoi faire. Même pour les Pro qui ont des milliers d’images !
    Et comme dit OuiOui, dépensez un peu plus pour vos disques et votre système de sauvegarde. C’est sur ces 2 points qu’il faut être pinailleur, pas sur le dernier apn !

  5. Très bien ton article. Un petit bémol cependant concernant l’exemple de la copie d’écran de tes images. Tu es obligé, lorsque tu visionnes le dossier, pour connaitre la date de PDV, de mettre ton curseur en survol. Si tu veux connaitre toutes tes dates, c’est long et fastidieux. Il y a plus simple pour numéroter tes fichiers. Dommage que je puisse pas joindre ma copie d’écran à ce commentaire pour te le faire voir.

    • Pourquoi veux tu que j’utilise le dossier ? Tout est sur lightroom 😉 je n’utilise jamais l’explorateur si je veux voir quelque chose sur mes photos. J’utilise uniquement Lightroom

      • Moi aussi j’utilise uniquement Lightroom pour trier, développer et classer. Je ne vais sur mon explorateur Windows uniquement que pour visionner les exports. La copie d’écran où il y a toutes tes images, est une copie d’écran de tes exportations sur ton DD. Donc tu as bien été sur ton DD où il y a tes dossiers d’exportations pour faire cette copie d’écran.

Laisser un commentaire