7

Mises à jour, du temps et de l’argent

Récemment une personne sur Facebook se plaignait du fait que la nouvelle version d’un logiciel nécessitait Windows 10 et comme il était sous Windows 7 cela l’embêtait. Cela m’a donc donné l’idée de cet article. Windows 7 ça date de 2009 quand même et Windows 10 a déjà plus de 3 ans

 

Pourquoi faire des mises à jour ?

Simplement pour bénéficier de nouvelles fonctions. Un gars nommé Moore a sorti deux conjectures dont on a simplifié l’énoncé pour dire, qu’en gros, la puissance des microprocesseurs (le cœur de votre ordinateur) va doubler tous les 18 mois. C’est ce qui se passe depuis le début des années 70. Les éditeurs de logiciel profitent donc de cette puissance pour rajouter de nouvelle fonction toujours plus complexes. Par exemple dans Photoshop 1.0 qui est apparu dans les années 90 il n’y avait pas de live preview, il n’y avait pas de calques, il n’y avait qu’un seul niveau d’undo, il n’y avait pas de lissage sur les polices de caractère, le remplissage en prenant en compte le contenu n’existait pas, oubliez tous les filtres un peu intelligents, etc., etc.

Quand faire les mises à jour ?

Ça, c’est très important. Un autre gars qui s’appelle Murphy a sorti deux lois dont on a extrapolé la fameuse loi de l’emmerdement maximum. Tout ce qui est susceptible de mal tourner tournera mal et s’il existe au moins deux façons de faire quelque chose et qu’au moins l’une de ces façons peut entraîner une catastrophe, il se trouvera forcément quelqu’un quelque part pour emprunter cette voie. Bref la loi de Murphy est le constat que le pire est toujours certain 😉

Donc, que l’on veuille faire une mise à jour logiciel ou matériel, il est très important de le faire quand vous avez du temps devant vous et que vous n’avez pas de travail urgent à terminer. Il faut donc anticiper les mises à jour et les planifier en fonction de votre agenda. Si vous êtes du style procrastinateur et que vous attendez toujours le dernier moment vous allez arriver au moment ou pour terminer un travail urgent vous allez devoir faire une mise à jour qui va évidemment planter et vous serez dans la panade pour rester poli.

Gardez-vous du temps

Moi je vous conseille tous les mois de mettre dans votre agenda une heure dédiée aux mises à jour ou à l’administration de votre ordinateur. Faire un peu de ménage, désinstaller les logiciels devenus inutiles, faire des mises à jour, etc. Il existe plein de logiciels pour vous aider et plein de sites web avec des tutos.

Et l’argent ?

Si vous mettez à jour vos logiciels, il ne faut pas oublier l’ordinateur. Comme un éditeur part du principe que la puissance double tous les 6 mois il programme les nouvelles fonctions en conséquence. Et donc si vous ne mettez pas à jour votre ordinateur et uniquement les logiciels vous vous retrouvez, au bout de trois ans avec un logiciel qui a été programmé pour marcher avec un ordinateur 4 fois plus puissant que le vôtre. C’est caricatural, mais en gros c’est l’idée.

En plus si vous ne mettez pas à jour votre ordinateur le risque qu’il tombe en panne augmente avec le temps et vous vous retrouvez planté alors que vous aviez évidemment un projet urgent à finir.

Moi par exemple j’ai toujours changé mes ordinateurs avant qu’ils tombent en panne. Mais combien de temps faut-il garder un ordinateur ? C’est variable. On va dire qu’il y a 3 gammes. Le bas de gamme entre 500 et 1000€, le milieu de gamme entre 1000 et 1500€ et le haut de gamme supérieurs à 1500€. Sans écran évidement 😉

  • Le bas de gamme ne l’achetez pas. Vous ne ferez pas tourner du Lightroom et Photoshop confortablement dessus.
  • Le milieu de gamme pensez à un changement vers 3 ou 4 ans
  • Le haut de gamme vous pouvez penser à un changement entre 5 et 6 ans (c’est mon cas)

Il y a quand même des cas particuliers. Les écrans peuvent durer plus longtemps. Plus de 30000h. Suivant votre utilisation ça peut faire 10 ans. Les disques durs peuvent durer moins longtemps. Le taux de panne augmente beaucoup après 3 ans. Si on prend un écran à 500€ que l’on change tous les 8 ans. Ça fait 60€/an. Si on prend un PC à 2000€ que l’on va garder 6 ans, ça fait 333€/an. Si on rajoute 1000€ les disques durs externes ou du NAS ou des bricoles que vous changez tous les ans pour éviter les pannes ça fait 333€/an.

Bref si vous voulez bénéficier des mises a jour et travaille confortablement sans panne il faudra mettre de coté par ans entre 500 et 1000€. Et il faudra passer 12h/an sur l’administration de votre ordinateur et les mises à jour

Vous ne voulez pas le faire. Vous pensez que j’ai tort. Pas de soucis. On en reparle le jour ou vous me contacterez, car il y a un truc qui ne marche pas ou que de la fumée s’est échappée de votre disque dur…

LeetchiTu aimes ce que je fais et tu trouves mes articles utiles. Participe à l’achat de matériel ou de services en rapport avec la photographie pour que je fasse encore plus d’articles. Fais-toi plaisir !

7 Comments

  1. Depuis que W10 fait des maj « importantes » à fréquence basse (de 6 mois à 1 an), tout s’est bien passé pour ma part et en un temps correct de l’ordre de l’heure. Donc il arrive (de plus en plus) dans le monde Windows que tout se passe bien.0

  2. Si l’on veut conserver W7, les mises à jour seront payantes. 50 dollars.
    Une info parue dans CNET, aujourd’hui !

  3. Perso j’ai eu mon premier ordi en 1989 au boulot et le premier que j’ai acheté en 91 (~3000€ 120Mo de HD 1Mo de Ram et un ecran couleur VGA, le top à l’epoque).
    Depuis j’en ai eu un paquet de config, portable ou fixe. j’ai toujours acheté du hdg en anticipant la RAM (le double du nécessaire au moment de l’achat) pour que ça dure « longtemps » afin que les maj regulieres d’applications continuent de tourner (meme plus lentement qu’au debut). Jamais fait de maj majeure du systeme.
    En 30 ans c’est la premiere fois que je ne peux pas mettre à jour une appli (LRCC) alors meme que je paie cette appli en location et donc je paie de nouvelles fonctions sans en disposer, jusqu’au jour ou je deciderais de changer d’apn sans pouvoir développer les photos avec.
    Parce que je n’ai pas fait la maj Win10, partant du principe que je la ferai en changeant d’ordi (et que je n ‘avais pas 3 jours à perdre à la faire alors que mon OS fonctionnait tres bien comme ça).
    Aujourdhui mon fixe a 5ans , il marche tres bien avec 16go de RAM et un I7, et il va me servir encore un certain temps. Pour ce qui est de LRCC, on verra bien, je peux m’en passer au cas ou.
    Les alternatives progressent lentement mais surement.

    Ce qui est positif , c’est que WIndows a décidé de s’arreter à WIn10, ce qui fait que les maj systemes devraient pouvoir se faire sans probleme de reinvestissement dans une nouvelle version majeure.

  4. D’accord avec cette analyse, étant responsable d’un parc informatique voici ce que j’applique pour tout mes utilisateurs (millieu pro mais c’est aussi le cas que tu cite) :

    Faire les mises à jour système ou applicatives uniquement dans trois cas :

    – Ajout d’une fonctionnalité dont on a réellement besoin
    – Correction d’un bug bloquant
    – fix sécurité ‘important’

    Dans tous les autres cas la mise à jour sera uniquement faite lors du remplacement de la machine par exemple.

    Avec l’expérience le nombre de cas de mise à jour qui n’était pas ‘obligatoires’ et qui ont planté un PC je ne les compte plus. Prévoir une heure pour une mise à jour c’est optimiste 🙂

    Comme exemple je citerais les derniers postes W10 qui font les mises à jour téléchargent parfois plusieurs centaines de mega octets de fichiers.

Laisser un commentaire