9

Synchroniser ou copier n’est pas sauvegarder

J’ai été interpellé par quelqu’un sur le Groupe OuiOuiPhoto – Lightroom – Photoshop qui avait des problèmes de sauvegarde. En fait sont problème principal c’était une méconnaissance de ce qu’est une sauvegarde. Donc petit rappel


Synchroniser

Lorsque vous synchronisez deux disques ou deux répertoires l’idée c’est d’avoir sur la destination l’exacte copie de la source. Donc si vous rajoutez une photo sur la source elle se rajoute sur la destination. Parfait. Et si vous effacez une photo sur la source elle s’efface sur la destination. Et donc si vous effacez par erreur une photo elle s’effacera sur la destination et vous aurez perdu votre photo. Vous appelez cela une sauvegarde ? Moi non. Passons donc à copier

Copier

Lorsque vous copiez d’un disque ou d’un répertoire sur un autre il y a différents scénarios. Un nouvel élément est apparu sur la source. Il sera copié sur la destination. Un élément a été effacé de la source. Il restera sur la destination. Un élément a été modifié sur la source. Cet élément existe sur la destination. Là, il y a deux options. Vous ne copiez pas la nouvelle version sur la destination où vous écrasez la version qui se trouve sur la destination.

  • Si vous ne copiez pas la nouvelle version, elle n’est donc pas sauvegardée.
  • Si vous la copiez, elle est sauvegardée mais vous avez écrasé la version précédente. Etes-vous sûr que la modification était bonne ? Si la modification a été faite par erreur cette erreur remplacera la bonne version sur la destination.

Vous appelez cela une sauvegarde ? Moi non. Une erreur qui se propage sans pouvoir revenir en arrière c’est que votre sauvegarde n’en est pas une

Sauvegarder

Une sauvegarde vous permet de revenir à différents états précédents. Comme cela s’il y a eu un problème ou une erreur vous pouvez la réparer grâce à votre sauvegarde. Prenons comme exemple LRC (Lightroom classic). À la sortie du programme, vous avez la possibilité de faire une sauvegarde. Si vous regardez bien LR vous fera un fichier différent à chaque sauvegarde. Il n’ira pas écraser une sauvegarde précédente. Et donc vous pourrez revenir à autant d’états précédents que de sauvegarde que vous gardez.

Prenons un exemple. Lundi vous faites une sauvegarde en quittant LRC. Mardi par mégarde en croyant effacer une photo vous en effacez 1000 et vous ne vous en rendez pas compte. En quittant LRC, LRC vous fait une sauvegarde. Si LRC allait remplacer la sauvegarde de lundi par la sauvegarde de mardi, vous perdriez simplement 1000 Photos dans votre catalogue. C’est pour cela que LRC ne le fait pas et garde la sauvegarde de lundi et de mardi.

Une sauvegarde doit au minimum donc vous permettre de revenir à plusieurs états précédents. Personnellement mon système de sauvegarde me permet de revenir en arrière sur 10 jours.

Si vous utilisez des solutions cloud comme Google apps vous pouvez revenir à n’importe quel moment de l’historique du document. Donc à n’importe quel état précédent du document

C’est trop compliqué

Oui et non. Tout dépend des moyens que vous allez vous donner pour résoudre le problème. Personnellement j’ai un NAS. C’est un disque dur que l’on branche sur le réseau de la maison. Tous les jours mon ordinateur copie les changements sur ce NAS. Vous allez donc me dire, mais une copie n’est pas une sauvegarde. Tout à fait. À part que je toutes les nuits je fais une sauvegarde de cette copie et que je peux revenir à un état précédant des 10 derniers jours

Faire une copie des répertoires importants ailleurs n’importe quel logiciel de sauvegarde basique vous le fera. Personnellement c’est syncback qui me le fait

Et ensuite avec mon NAS est livré un logiciel de sauvegarde qui se configure très facilement. On lui dit ce que l’on veut sauvegarder, on lui dit ou, et combien de jours on veut garder et il se débrouille

Maintenant si vous faite cela a la main en copiant manuellement des répertoires ici ou là je vous conseille de rentrer dans les ordres en espérant que le tout puissant protégera votre ordinateur pour vous éviter d’avoir à restaurer une sauvegarde.

C’est un puit sans fond

Oui et non. Imaginons que vous ayez 2To d’information. Si vous gardez 10 jours de sauvegarde, il va vous falloir 20To d’information ? Heureusement non. Les logiciels intelligents de sauvegarde ne sauvent pas tout à chaque fois, mais uniquement ce qui a été modifié et en plus ils peuvent compresser ce qui a été sauvegardé.

Je sauvegarde des photos, mon catalogue Lightroom, de la musique. La taille totale de ce que je sauvegarde est de 3,4 To. Je peux revenir 10 jours en arrière et la taille totale utilisé par ma sauvegarde est de 2,3To

Conclusion

Essayez d’analyser votre système de « sauvegarde » actuel et répondez à ce genre de questions.

  • Mon disque dur crame. Comment je récupère ma sauvegarde ? Je perds combien de jours de travail ?
  • J’efface par erreur des photos, mais je ne m’en rends compte qu’au bout de 5 jours. J’arrive à les récupérer ? Comment ?

N’oubliez pas qu’une sauvegarde n’a d’intérêt que si vous savez la restaurer.

Je vous ai déjà fait plein d’articles sur la sauvegarde. Allez donc les relire si cela ne vous semble toujours pas clair.

La dernière question à vous poser c’est. Ouioui est trop fort. Grâce à lui je dors mieux la nuit, car je sais que mes photos sont bien sauvées. Combien je vais bien pouvoir mettre sur sa cagnotte pour qu’il puisse s’acheter un nouvel appareil photo ? Ça, c’est une bonne question.


Le pot commun

Tu aimes ce que je fais et tu trouves mes articles utiles. Participe à l’achat de matériel ou de services en rapport avec la photographie pour que je fasse encore plus d’articles ? Fais-toi plaisir !

9 Comments

  1. Bonjour,
    Si je peux me permet de rajouter que sauvegarder sur un nas est une bonne chose mais toujours garder à l’esprit d’avoir 2 voire 3 sauvegardes sur différents supports. Pour mon cas une sur le nas et une sur un disque externe. Pour la synchronisation j’utilise freefilesync.
    Bien à vous

  2. « Maintenant si vous faite cela a la main en copiant manuellement des répertoires ici ou là je vous conseille de rentrer dans les ordres en espérant que le tout puissant protégera votre ordinateur pour vous éviter d’avoir à restaurer une sauvegarde. »
    Oui c’est vrai mais étant un tout petit utilisateur, n’ayant pas à stocker et à sauvegarder des dizaines To de fichiers photo et de données, la sauvegarde avec SYNCBAK FREE (gratuit) peut suffire vers 2 disques classiques externes (pas bien chers maintenant) stockés à deux endroits différents de 2To chacun par exemple. Durée de l’opération totale environ 4 à 6 minutes à chaque fois durant lesquelles le PC peut continuer d’être utilisé.

    • Et syncback free le fait automatiquement ;). Le problème n’est pas petite ou grosse sauvegarde mais sauvegarde sure et restaurable facilement. A partir du moment ou une sauvegarde est lancée a la main c’est une mauvaise sauvegarde car l’humain est perfectible et procrastinateur 😉

  3. Bonnes explications qui s’appliquent aussi bien à Windows qu’à macOS ou même Linux et tous les systèmes d’exploitation.
    Pour Windows, je laisse les personnes utilisant Windows développer.
    Pour les utilisateur de MAC, là, vous avez un petit avantage, le système de sauvegarde est existant dans le système d’exploitation macOS, il s’appelle TimeMAchine. Ce qui vous faudra un disque externe de grande capacité et si possible le plus rapide possible…. Sur votre Mac vous activer Time Machine, Et vous laissez faire…. Tant que le disque réservé à TimeMachine aura de l’espace libre et sera connecté, il fera le boulot et vous pourrez récupérer vos fichier.
    TM conserve :
    – Les instantanés locaux (faits temporairement sur le disque interne, si le disque dédié n’est pas connecté, ces instantanés sont automatiquement copiées sur le disque TM dès que celui sera de nouveau connecté.
    – Les sauvegardes horaires des dernières 24 heures.
    – Les sauvegarde quotidiennes du mois dernier.
    – Les sauvegardes hebdomadaires pour les mois précédents
    Les copies de sauvegarde les plus anciennes sont supprimées lorsque le disque TM est plein.

    Attention, pour plus de sécurité, vous pouvez très bien accrocher 2 disques dédiés à TM, ils seront mis à jour l’un après l’autre,

    Si vous souhaitez un archivage de vos données à dates fixes ou projet/projet, évidement vous opterez pour d’autres solutions.

    • Bonjour,
      ben moi c’est peut-être trop..
      – j’ai une sauvegarde Time machine avec le NAS comme destination
      – j’ai une copie synchro de mon disque externe (ou se trouve les photos (car en interne de SSD est trop short)) sur le NAS
      – toutes les nuits une sauvegarde de ce répertoire de mes photos sur le NAS en direction du Cloud Synology C2 (où je garde aussi les versions antérieures)
      – et enfin , séquelles d’un premier choix sur le cloud d’amazon. re toutes mes photos sur le cloud Amazon dans le cadre d’Amazon Prime ( mais que j’abandonnerais surement quand je validerai définitivement mon choix du cloud syno C2)..

      Donc le maillon faible c’est le NAS.. et j’ai l’habitude d’un clone hebdomadaire de mon disque dur externe avec photos sur un autre disque externe !!!

      ça fait peut-être ceinture et bretelles !

      bonne journée et encore merci pour ton travail ..

      François

      • Le NAS est le maillon faible mais c’est juste le maillon faible de la sauvegarde et pas des originaux donc ce n’est pas bien grave. Pourquoi envoyer vers le cloud que la nuit. l’envoi occupe trop ta ligne ?

        • Pourquoi, que la nuit.. je sais pas vraiment !.. en fait, passée la première sauvegarde de 48 h en cable pas vraiment fibre …. l’actualisation ne prend que très peu de temps et dans les réglages il fallait mettre une heure .. alors, j’ai mis 00h,05 .. pour pas interférer sur un film que je verrais en même temps .. mais je n’ai fait aucun test ..

Laisser un commentaire