21

Alors c’est comment un écran 32″ 4K ?

Pour ceux qui me suivent un peu soit sur FB soit sur le Forum vous savez que j’ai acheté un écran 32″ 4K. Alors c’est un bon choix ? Oui, mais attention à deux ou trois petites choses quand même

 

 

Pourquoi j’ai changé

Mon écran qui avait 7 ans, un DELL U2711 en 2560 X 1440 commençait à avoir des espèces de tâches brunes. C’est à cause de la chaleur des LED qui brunit un film protecteur. C’était plutôt sur le côté et pas forcément gênant, mais bon. Il y avait fort à parier que le reste de l’écran allait être touché à un moment ou un autre. J’avais donc deux choix. Reprendre un 27″ en 2560×1440 ou tenter un 32″ en 4K. Sachant qu’il y a donc un risque de ralentissement sur Lightroom à cause de la taille plus grande des aperçus.

Le scénario deux écrans ne m’intéresse pas, car j’ai un bureau en angle et je n’ai pas la place de mettre deux écrans l’un à côté de l’autre entre mes deux enceintes. Je me suis renseigné, je bien vérifié ma carte graphique (une GTX960) qui est capable de faire du 4K. Si j’écoute les gamers, elle est trop faible, mais je ne suis pas un gamer. Bref j’ai décidé de tenter le coup, car de toute façon il faudra que je change ma config d’ici 2 ans et comme je garde mes écrans assez longtemps je préférais avoir un écran prêt pour la prochaine config.

Le modèle choisi

Donc je voulais un 32″ en 4K. Dalle IPS qui a peu de variation de luminosité. Mais je voulais aussi un écran wide Gamut. Ce n’est pas obligatoire, surtout que si on partage sur le web on est en sRVB, mais je m’étais habitué à la chose avec mon écran précédent qui était Wide Gamut. Donc je voulais 100% du sRVB et 100% ou presque du AdobeRGB pour un budget maximum de 1200€. Attention je conçois tout à fait que ce budget peut paraître très déraisonnable à certains d’entre vous 😉

J’ai demandé conseil. J’ai eu les « Intégristes » qui à part EIZO ne voit pas l’intérêt d’acheter une autre marque, 😉 mais bon en 32″ 4K c’est 5000€. Ensuite il y a les écrans 100% sRVB qui sont dans les 900€ et ensuite on a vers les 1200€ des écrans 4K qui vont chercher 99,5% du Adobe RVB. Je regarde différents sites, je compare, je regarde la dispo et finalement je choisis un Asus PA329Q en stock chez mon revendeur habituel

Première impression, il y a un problème.

L’écran est livré, je le connecte et redémarre mon ordinateur. Et là j’ai comme une impression bizarre. Comme une espèce de flou. Les caractères n’ont pas la même forme que d’habitude. Je vais dans les paramètres d’affichages. La résolution est bien la bonne (3840 X 2116), mais au niveau de la mise à l’échelle j’ai 150%. Je passe donc à 100% et là, comment dire, c’est très difficilement lisible tellement tous les textes et icônes sont devenus petits. Dis OuiOuiPhoto. Pourquoi c’est petit comme cela ?

Aller on va faire un peu de MATH. Un écran 27″ fait en gros 60cm de large. Sur ces 60cm de large, on met 2560 pixels. Donc une icône dans la barre de tâche qui fait 32 pixels de large va faire 7,5mm (60cm / (2560/32)). Sur un écran 32″ 4K qui fait gros 70 cm de large on met 3840 pixels. Donc une icône dans la barre de tâche qui fait 32 pixels va faire 5,8mm (70/ (3840/32)) ça commence à faire très petit surtout qu’instinctivement j’avais placé mon écran plus loin que le 27″. C’est pour cela que Windows propose un facteur multiplicatif.

Deuxième impression, c’est pas mal quand même.

Je vais sur Lightroom. Les textes sont très petits. Il faut passer à 150% pour la police de caractère dans Lightroom aussi, car LR a son propre système de gestion de la taille des polices. Et là je commence à travailler. Alors déjà mon Lightroom ne rame pas. Je vois bien une certaine lenteur lorsque je change de photo, mais c’est parce que les aperçus que j’ai ne sont pas à la bonne taille puisqu’ils étaient pour l’écran précédent.

Je prends donc toute mon Année 2019. J’efface les aperçus et j’en refais à la bonne taille. Et là, le top. Fluide, précis et si on passe en plein écran c’est juste « Waouh ». Je vous ferais un épisode qui explique l’impact du 4K sur Lightroom, les avantages et les inconvénients. Mais bon les textes sont toujours un peu flous

Dernière impression, c’est bon ça

Après quelques jours à utiliser ce nouvel écran en me disant que je vais m’habituer à cette impression bizarre sur les caractères je décide quand même de me pencher sur le sujet. Et je tombe sur une vidéo d’un gars qui pendant 20 minutes explique qu’il a le même problème que moi et qu’il l’a résolu. En fait dans Windows il y a une technologie « Clear Type » dont l’objectif est d’afficher les caractères de la manière la plus nette possible, mais en fonction aussi des goûts de chacun.

Je lance donc la configuration, cela me propose en visuel différentes options, je choisis ce que je préfère et la, miracle c’est nickel. C’est parfaitement net. Les caractères sont plus arrondis, car finalement il y a plus de points pour les dessiner et c’est net. Alors il reste quelques applications qui ne prennent pas en comptes les paramètres de Windows et qui n’ont pas leur propre système, mais dans les options de compatibilité de Windows il est facile de régler le problème

Conclusion.

Ça fait maintenant 1 mois que je l’utilise cet écran et je suis très content. C’est très confortable. Alors oui, il faut bouger un peu plus la tête à droite ou à gauche, mais c’est bon pour mon Arthrose cervicale.

 

grin

LeetchiTu aimes ce que je fais et tu trouves mes articles utiles. Participe à l’achat de matériel ou de services en rapport avec la photographie pour que je fasse encore plus d’articles ? Fais-toi plaisir !

 

 

21 Comments

Laisser un commentaire