2

Et si on faisait un peu de Packshot – Episode 1

Le packshot (ou pack shot), est une photographie de haute qualité d’un produit sur un fond le plus souvent uni servant à présenter le produit sur catalogue, sur un site web ou encore dans une démarche de contrôle qualité au sein d’une entreprise. Le pack shot existe sous différentes formes : photographie simple, avec ou sans zoom, visuel en 360 degrés ou en 3D (wikipedia)

 

Donc en gros c’est photographier un objet. Ben quoi ? Ce n’est pas compliqué ? Je le pose sur ma table avec une feuille blanche en dessous et je le photographie !! Oui mais non. Le packshot est une discipline très technique. L’objectif étant de contrôler la lumière, les ombres, les reflets. Et pour contrôler tout cela il faut mettre en quelque sorte l’objet sous une cloche pour éviter les reflets avec l’environnement et recréer complètement tous l’éclairage artificiellement. Et ça c’est ce qu’on appelle du studio.  Des murs blancs, des fonds, des éclairages divers et variés.  Mais bon, quand l’objet est petit on peut se contenter d’un mini studio.

Tu achètes un mini-studio et c’est réglé non ?

Ca serait en effet une solution. Il en existe plein dans le commerce. Mais j’ai trouvé plus drôle de vivre cette expérience complètement en fabriquant le mien. Je suis donc allé dans le magasin de bricolage de ma ville. La première chose que je voulais trouver c’était de quoi diffuser la lumière. J’ai vu des voilages, mais au fond du magasin je suis tombé sur une plaque de plexi de 2m sur 1m blanc translucide. Ca m’a paru une bonne base de départ. Ensuite j’ai trouvé des tasseaux de bois qui avaient l’air de bonne qualité. Puis je me suis fait un petit brain storming dans le magasin pour faire une ébauche de plan et j’ai acheté des équerres, des vis, etc…C’est donc un cube en tasseau de bois avec des plaques de plexiglas blanc translucide autour. Voici les dimensions générales

 

Ministudio01

Un cliquant dessus vous accedéz à un PDF avec un plan plus détaillé

 

Un fois assemblée l’armature ressemble à cela

Photo

 

Et une fois les plaques de plexiglas fixées, l’intérieur du studio ressemble à cela

Photo-4

 

La base c’est une simple planche de bois recouverte de venilia noir assez mat et le fond c’est une feuille de papier Clairefontaine Maya 270g (50 * 70) On peut donc changer facilement de fond en prenant une feuille d’une autre couleur. Et maintenant on fait quoi. Ben on attend l’épisode 2

 


Tu aimes ce que je fais et tu trouves mes articles utiles. Participe à l’achat de matériel ou de services en rapport avec la photographie pour que je fasse encore plus d’articles ? Fais-toi plaisir !

 

 

 

2 Comments

Laisser un commentaire