34

J’ai survolé un logiciel – Topaz Sharpen A.I.

Dans la série « j’ai survolé un logiciel » je vais vous parler de Topaz Sharpen A.I. C’est un logiciel pour rendre plus nettes vos photos floues ou avec une mise au point pas terrible et qui utilise de intelligence artificielle.  Comment ça marche? Le plus simple c’est de regarder une vidéo. La vidéo est en HD donc essayez de la regarder en HD. Vous aurez plus de détails. Bonne visualisation

 

La vidéo

 

34 Comments

  1. Conseilles tu de développer la photo avant avec LR ou importer le raw sans modification dans le soft et travailler la photo seulement après dans LR ?

    • J’aurais tendance a dire que cela va dépendre du développement sur LR. De toute façon comme le soft n’accepte pas les RAWs ce que tu envoi est déjà développé avec les réglages par défaut

  2. Merci d’avoir fait découvrir ce logiciel, je suis en cours de test avec, les premiers résultats sont impressionnants mais j’ai découvert un point très gênant pour moi : la photo résultante à l’issue du traitement ne possède plus aucun EXIF, ils ont tous été effacés que l’on passe par Lightroom ou par accès direct à Sharpen AI. Je n’ai trouvé ni paramétrage dans le logiciel ni explication sur le site Topaz concernant ce sujet.

      • Sur ce problème d’EXIF supprimés, j’ai interrogé le support de Topaz Labs qui m’a répondu que c’est un bug connu qui devrait être corrigé pour fin mai. En cherchant un peu, j’ai trouvé une solution me permettant de contourner ce problème. La gratuiciel Exif Pilot permet (entre autres fonctionnalités) de faire de l’import/export d’EXIF. J’exporte donc mes EXIF de la photo originale pour les réimporter sur la photo issue du traitement de Sharpen AI.

  3. Super et bravo pour cette découverte. Mais je ne parviens à réimporter dans LR la photo corrigée. Il faut que je synchronise le dossier. Y a t’il une solution à ce problème ?

    • Oui. Regarde bien a la fin de la vidéo il faut utiliser le même nom que le nom de départ. Car de mémoire par défault le soft renomme le fichier et donc tu ne le retrouve pas

      • Je n’ai pas compris ta réponse ! je ne vois pas comment tu utilise le même nom de fichier

        • Lorsque tu sauve tu vois que le soft met un nom a lui. Il suffit de le changer pour le nom initial de la photo. Il y a moyen dans les paramètres de mémoire d changer la faàon dont le soft renomme la photo. Je ne peux pas vérifier je suis oas devant ma station

          • Bonjour et merci pour la réponse. En effet, çà marche . Mais pour moi l’ergonomie est rédhibitoire . Lorsque je choisi modifier avec topaze, LR crée une image Tif . Si je corrige le nom à l’export c’est ce tif qui sera modifié . Mais ce fichier ainsi que l’original viennent se positionner en fin de dossier. Et si on veut les reclasser,LR nous dit que ce n’est pas possible s’il y a un sous dossier. Donc cela conduit à mélanger les fichiers dans un même dossier. Tout cela n’est pas très pratique en sus de la perte de l’exif. Sinon je me serais porté acheteur.

  4. Testez
    J’ai pris trois photos que je qualifie de
    niveau 1 photo très léger flou de bougée, focus potable
    niveau 2 bruit, léger bougée, focus peut mieux faire
    niveau 3 bruit, bougée grave, focus on sait pas ou
    en sortie
    Niveau 1 : nickel, comme un vêtement sorti du pressing
    Niveau 2 sharpen oui pas mal, stabilize nickel , focus heu, force un peu sur certains détails, noise oui, blur pas trop n’en faut, mieux mais pas ça, photo initiale peut être too much
    Niveau 3 avant une photo ratée , après une photo ratée de « qualité » 🙂

    conclusion si photo rattrapable, bluffant, sinon pour mamie germaine, l’originale est bien
    2 points gris ou noir selon le pc : la photo prend de l’embonpoint et le temps de sauvegarde exclut du travail en grande quantité
    ç’a se médite

  5. Bonjour à tous,
    Impressionnant résultat.
    Merci de nous faire partager ces essais.

    Pour le photographe occasionnel, ce doit être un formidable atout pour éviter la déception de l’image ratée d’une grande occasion, même si cela a un coût.

    Je confirme la boucle sur la vidéo. Pas grâve mais la vidéo pourrait être un peu plus courte.
    Bonne soirée les oui-oui

  6. Salut OuiOui. Merci pour cette info sur Topaz sharpen . Très intéressé par tes commentaires et ta démo Je me suis empressé de télécharger le logiciel mais n’arrive pas à l’intégrer à l’environnement LR. merci de ton aide.

    • Je ne me souviens plus trop mais j’ai du l’intégrer comme éditeur externe. Ca ne marche pas si tu le déclare comme éditeur externe dans LR ?

      • Il suffit de le rajouter dans les éditeurs externes de LR ( dans Edition–> Préférences –>Editeur externe supplémentaire ) et au redémarrage de LR, on le retrouve daans le menu « Modifier dans… »

      • Merci de ta réponse, tout est rentré dans l’ordre plus qu’à tester ce logiciel qui d’après ta vidéo peut s’avérer très utile dans certaines circonstances.

  7. J’ai installé Topaz Sharpener AI. Je peux le lancer depuis Phoroshop mais je ne peux pas le lancer depuis LR. Qu’est-ce que j’ai mal fait ??

  8. Je suis très impressionné aussi…On pourra bientôt virer ces vilains collimateurs de nos viseurs ! 😉
    Sinon, tu as un petit souci de montage vidéo à la fin de la salamandre, ça boucle…
    Pas grave !
    Merci de ce test probant !

Laisser un commentaire