6

Une après midi dans le studio de Denis – Episode 1 – Le studio

J’ai eu la chance pendant cet été de passer voir mon ami Denis. Il a réalisé dans sa maison un studio et m’a très gentiment organisé une séance photo avec Modèle et Maquilleuse. Je vais donc vous faire quelques épisodes sur le sujet. Ça vous donnera peut-être des idées le jour où vous voudrez réaliser le vôtre. Moi en tout cas ça m’a donné pleins d’idées. Dans ce premier épisode, je vais vous présenter le studio.

La pièce

La pièce à un beau volume que j’estime a pas loin de 80m2. C’est dans son grenier. Il y a également une belle hauteur de plafond de 4 ou 5 mètres. On peut tout à fait faire un studio plus petit, mais pour faire des personnes sur pied avec une focale style 70/200 pour ne pas déformer il faut quand même pas mal de recul et son studio est parfait pour cela. Si vous voulez aussi faire une personne sur pied d’1M 80 avec une grande octobox au-dessus il faut aussi un peu de hauteur de plafond.

Maintenant si votre studio fait 9m2 vous ne ferez simplement pas le même style de photo à l’intérieur. Il n’y a pas de fenêtres pour que l’éclairage soit parfaitement maîtrisé. Il y a simplement quelques spots en haut pour éclairer la pièce. La pièce est blanche unie. Il y a un parquet assez neutre au sol

Estelle en train de maquiller Sarah

Avant de passer au matériel photo il y a certains accessoires. Du gaffer (bande adhésive solide). Pratique pour fixer ou coincer un truc. Un paravent pour que le modèle puisse se changer. C’est de la photo, pas de reluquage de modèle 😉 . Si vous voulez que le modèle vous donne des expressions, il faut le mettre en confiance. Il ou elle doit se sentir bien et en confiance. Il y a aussi une table de maquillage avec éclairage spécifique pour que la maquilleuse puisse maquiller le modèle. Un canapé pour pouvoir s’asseoir. Différents supports, tabouret, chaise, cube, etc.. Il y a également un système audio pour travailler dans une ambiance musicale sympathique. Et le plus important de tout de l’eau, mais surtout des pailles. Un modèle, ça boit, mais une fois maquillé il faut boire à la paille pour ne pas abîmer le maquillage.

Le matériel photo

Il y a des flashs de studio évidemment. Denis en possède 5. Le premier qu’il utilise principalement et que j’avais déjà testé est le Jinbei HD-600V. Un flash de studio sur batterie pour travailler a l’extérieur ensuite il a deux autres flashs des Jinbei DPE-400. Flash de studio assez standard de 400W avec lampe pilote. La lampe pilote ça permet d’éclairer sans déclencher le flash. Ça permet de se rendre compte du résultat et de faire ses réglages. Il a encore deux autres vieux flashs, style copie chinoise, que nous avons utilisés pour donner un peu de lumière sur un fond uniquement.

Il y a également des modeleurs. Des boîtes à lumières de formes et tailles différentes. Carré, rectangulaire, octogonale. On peut mettre des diffuseurs dedans et un Grid pour que la lumière se disperse moins.

 

Il y a aussi un bol beauté. C’est un modeleur qui produit une lumière assez contrastée qui permet de faire ressortir la texture de la peau. Il est souvent utilisé en portrait assez serré. Il en existe des argentés, des blancs et de différents diamètres. Plus le diamètre est grand plus le cadrage pourra être large. Celui de Denis doit faire 60cm

Il y a aussi des modeleurs plus petits pour éclairer plus précisément une zone

Il y a aussi des fonds. Ils sont fixés au mur et peuvent se descendre. Il y a un blanc et un noir. Il y a aussi une plaque de plexi pour que le modèle évite de marcher sur le fond pour une photo en pied.

En parlant de pied, il y a évidemment des pieds pour les flashs. C’est des pieds orientables comme le Jinbei M-1 Rotatif. Attention une fois que vous allez pencher votre flash il va falloir mettre un contre poids sur le pied. Il faut vraiment y penser, car autrement c’est la chute assurée et au revoir le flash. Attention au sable. Si la sacoche fuit, vous allez avoir rapidement du sable un peu partout. Vous pouvez mettre des petits poids d’haltère à la place. Conseil de Denis qui a du sable dans son studio 😉

Normalement les flashs de studio se déclenchent avec l’éclair du flash principal. Mais dans certains cas les flashs ne vont pas se voir. Ça arrive si vous utilisez des lumières avec un diffuseur très réduit et focalisé. Il peut être alors intéressant d’avoir en secours un système radio style cactus ou autre.

Il y a aussi quelques réflecteurs évidemment. C’est la base.

Voilà, en gros j’ai fait le tour. Le prochain épisode parlera du déroulement de la séance qui a duré pas loin de 5 heures qui je n’ai pas vu passer. Maintenant vous n’avez plus qu’à trouver l’adresse de Denis pour aller lui piquer son Matos

grin

Retrouvez tout le monde

Estelle – Maquilleuse http://www.facebook.com/estellee.mardaga

Sarah – Modele  http://www.facebook.com/sarah.honorez

Denis – Amis, coach et super photographe  http://www.delightfull.be/

6 Comments

  1. Très intéressant en tout cas, studio ou pas avec les modèles, et différents éclairages.
    Merci oui oui

  2. Bonjour OuiOui,
    Moi aussi, je ne suis pas fan de studio car je n’ai pas la place. Par contre, la description du matériel et son utilisation est plus qu’intéressante. Un grand merci pour toutes tes vidéos et informations annexes, comme celle-ci.

  3. Bonjour Ouioui,
    Je ne suis pas fan de studio, mais ce que Denis fait est magnifique, en particulier ses paysages. Merci de nous le faire découvrir!

Laisser un commentaire