16

Lightroom mais encore 43 – Surface de contrôle

Logo LightroomDans ce chapitre on va voir comment piloter lightroom avec une surface de contrôle ou un clavier MIDI. Comment ça marche ?  Le plus simple c’est de regarder une vidéo. Attention c’est la version CC 2015.3 (6.3) de Lightroom.   La vidéo est en HD donc essayez de la regarder en HD. Vous aurez plus de détails. Bonne visualisation

 

 

La vidéo

Tu aimes ce que je fais et tu trouves mes articles utiles. Participe à l’achat de matériel ou de services en rapport avec la photographie pour que je fasse encore plus d’articles ? Fais-toi plaisir !  

 

Et pour d’autres vidéos lightroom choisissez votre niveau

16 Comments

  1. Scoop : on a un aperçu de OuiOui en chair et en os dans cette video ! Collector ! 😉
    Plus sérieusement, je suis addict à tes vidéos et je te félicite pour ta pugnacité dans la régularité, l’originalité et la pertinence de tes publications.

    J’ai une question sur le choix de la surface de contrôle.
    Ne convient-il pas de choisir un modèle :
    – soit disposant de potentiomètres motorisés pour prendre en compte le positionnement en valeur absolue du paramètre (notamment sur des images déjà développées). Dans ce cas LR renvoie t-il le positionnement du paramètre vers la surface de contrôle pour que le curseur se place correctement ?
    – soit (plus simple et moins couteux) disposant de potentiomètres 360° tournant en continu, non gradués, ne travaillant qu’en position relative et non en position absolue ?

    Je ne sais pas si je suis clair, mais je me comprends ;-). Si je trouve un device qui me parait sympa sur le web, je vous partagerai le lien….

    • Peut être même ma tête dans le reflet d’une touche du clavier 😉

      Pour les potar motorisés j’attends une réponse du développeur du plug in

    • Effectivement, j’ai trouvé 2 types de surface :
      – à boutons rotatifs continus, entourés d’une couronne de led qui indique la position relative (exemple Behringer X-Touch Mini)
      – à potentiometres (faders) motorisés. Exemple Behringer BCF2000.

      La version rotative me parait plus adaptée : plus compacte, auto-alimentée en usb, moins chère, et si j’ai bien compris chacun des 8 boutons étant cliquables, je suppose que l’on peut règler 2×8=16 paramètres.

      Ces 2 modèles sont distribués par Pusher Labs qui les package avec un autocollant qui labellise les fonctions lightroom et un plugin qui fait le mappoing des boutons. Le plugin ne semble être que sous Mac OSX et non sous Windows…Dommage…

      OuiOui, penses tu que le X Touch Mini (69€) sera compatible avec le plugin dont tu nous a fait la démo (y/c sur le retour de la position du paramètre sur la couronne led) ?

      Tentant d’essayer couplé avec une tablette graphique….

  2. Merci encore une fois pour cette vidéo a priori surprenante mais qui propose une approche permettant d’améliorer l’efficacité de l’utilisation de LR.
    Je n’en suis pas encore à ce stade, mais apprécierai tout simplement de mieux pouvoir utiliser le clavier de base du PC (et notamment les touches de fonction) pour déclencher certaines actions qui ne font pas l’objet de raccourcis en standard.
    J’ai vu sur le lien que tu indiques vers les logiciels de Tim Armes que Keyword Master semblait correspondre à ce besoin. L’as tu expérimenté, et si oui qu’en penses tu?
    A bientôt.

  3. Bonjour,

    Merci OuiOui pour ce partage mais franchement je ne vois pas l’intérêt d’un tel système. Pourquoi déporter les commandes facilement accessible se qui engendre des frais supplémentaires.
    Bref pour moi le jeu n’en vaut pas la chandelle 😉

Laisser un commentaire