38

Pourquoi J’ai acheté un Tamron SP 70-200 mm f/2.8 Di VC USD ?

C’est bientôt mon anniversaire et je me suis demandé ce que j’allais m’acheter. J’ai la chance de pouvoir m’acheter assez régulièrement du matériel. J’ai le 7D MKII dans ma liste de souhaits mais il est encore un peu cher. Donc j’ai regardé du côté des objectifs. Quel objectif pourrait me faire plaisir pour mon Anniversaire ?

 

Je suis équipé d’un appareil Canon à capteur APS-C et actuellement je commence par un 8mm fish eye (Samyang), puis j’ai un Ultra grand angle en 10/22 (Canon) puis un trans-standard en 17/55 (Canon). Après j’ai un 100mm (Canon) que j’utilise pour la macro principalement et enfin le MP-E 65mm (Canon) qui est lui totalement dédié Macro. Donc, vous l’aurez remarqué,  je n’ai pas de téléobjectif.  Rien de plus long que 100mm. Je me suis dit que c’était le moment de passer à une focale plus longue. Je n’ai pas de besoin particulier mais dans ma formation Photographique il me parait intéressant d’apprendre à composer avec une focale plus longue.  Mais laquelle prendre ?

J’achète généralement des objectifs assez qualitatifs mais je me limite a un budget de 1000 à 1500€ ce qui est déjà très important pour de la photo de loisir. Je ne tire aucun revenu de la photo. C’est pour moi un loisir (Loisir coûteux répondrais même Mirou ;). Et je en monétise pas mes loisirs. C’est un principe.

Comme c’est un téléobjectif je cherche quelque chose de stabilisé. Plus on monte dans la focale plus la stabilisation devient utile. Je veux aussi un objectif avec une ouverture constante F/2,8 dans l’idéal ou a la rigueur F/4. Mais je ne veux pas de focale F/4,5 F/5,6 voir F/6,3. Pourquoi ?

fouJe vous rappelle que je suis avec un appareil à Capteur APS-C.  Il monte moins bien en ISOs qu’un appareil a capteur Full Frame. Donc si je prends un objectif qui n’est pas assez lumineux j’aurais une équation difficile à résoudre entre la vitesse nécessaire pour éviter le flou de bougé et les ISOs que je dois limiter pour éviter de trop monter en bruit. Si je n’arrive pas a résoudre cette équation j’aurais des photos floues ou bruitées.

 

Tous cela étant dit je vais sur mon site d’achat habituel (digit photo) et je regarde ce que j’ai. Digit photo permet de mettre beaucoup de critères de sélection

Donc a ma disposition j’ai

  • Des 70-200 stabilisés F/2,8 (Sigma ou Tamron)
  • Un 70-200 stabilisé F/4 (Canon)
  • Une focale fixe CANON 300MM F/4 L IS USM

La focale fixe j’ai peur de ne pas avoir assez de latitude. C’est un domaine nouveau pour moi et commencer par une focale fixe sans savoir vraiment ou je vais me parait risqué. Donc exit la focale fixe

Il me reste donc du 70-200 stabilise F/2,8 ou F/4. La réputation du Canon F/4 n’est plus à faire mais Tamron a frappé fort avec son dernier 70/200 F/2,8. Au niveau du piqué il vient jouer sur le terrain du superlatif Canon EF 70-200mm f/2.8L IS II USM (2000€) si on en croit les tests de DXOMark

Je suis donc allé voir ce que l’on en pense sur le net. Et on y trouve de très bonnes critiques.

http://www.lemondedelaphoto.com/TEST-Tamron-SP-70-200mm-F-2-8-Di,7787.html

http://www.lesnumeriques.com/objectif/tamron-sp-70-200-mm-f-2-8-di-vc-usd-p14520/test.html

http://www.focus-numerique.com/test-1536/objectif-tamron-sp-70-200mm-f2_8-di-vc-usd-presentation-caracteristiques-1.html

Donc voilà pourquoi je me retrouve avec le Tamron SP 70-200 mm f/2.8 Di VC USD  dans mon sac Photo. Il ne me reste plus qu’à apprendre à m’en servir

grin

 

 

 

 

 

38 Comments

  1. Bonjour

    Alors un an jour pour jour depuis votre conclusion d’achat, je voudrais savoir quel en est votre verdict sur l utilisation ?
    L’objectif fonctionne toujours aussi bien?
    Bague de zoom bien fluide?
    La stabilisation ?
    Niveau AF pas de déception? Patinage ou autre?
    Qu en est il sur le rendu de vos photos ? Des différences de colorimétrie?

    Merci a vous

    Michaël

    • Je ne regrette vraiment pas. Je n’ai pas vraiment de comparaison possible avec un autre mais en tout cas, celui la, il me plait. Je me suis bien éclaté a Londres avec il y a quelques semaine. Le seul inconvénient mais c’est lié a ce type d’optique, c’est le poid. C’est quand même assez emcombrant

      • Oui le poids d 1kg400 est conséquent mais à f2.8 difficile d’avoir un compromis ouverture/poids…
        Merci pour votre retour d’utilisation.

    • Bonjour MIKL,

      Le mien a plus de deux ans et toujours au top. La stabilisation est vraiment efficace et silencieuse, quasiment au niveau des NIkon et Canon avec un gain de 3-3.5EV, même si elle met un peu plus de temps à se mettre en route. L’AF est rapide mais un peu moins précis que les autres 70-200, il faut bien le régler. Sur le rendu des photos, on a une colorimétrie un peu chaude mais rien de surnaturel ^^ avec un très bon micro-contraste, notamment entre 85 et 150mm. Son seul « vrai point faible » à mon sens c’est sur les longues focales, où il faut fermer à f/5.6 pour récupérer du croustillant.

      • Bonjour ALEX

        Merci pour ces différents points cités.
        Effectivement à 200 mm malgré qu’il soit tout de même très qualitatif il pêche sur les angles à pleine ouverture mais bon apparemment le centre est très bon …
        Merci à vous 2

  2. Bon, si je comprends bien, le jour où je passerais commande de ce bestiau, faut que je passe par la case sangle aussi ! parce qu’aujourd’hui, j’utilise encore et toujours la courroie d’origine ! (j’entends d’ici les rires moqueurs !)

  3. Bon anniversaire, je me suis acheté un tamron 70/300 mm
    au début je galérais, mais à présent c’est bien mieux

  4. Bon anniversaire Ouioui; 70-200 f2.8 un grand classique souvent en complement du 24-70 f2.8. J’ai envie de réagir à cette phrase; « La focale fixe j’ai peur de ne pas avoir assez de latitude. C’est un domaine nouveau pour moi et commencer par une focale fixe sans savoir vraiment ou je vais me parait risqué. »; Je me pose souvent ce genre de question avant de m’équiper et je trouve que LR est un outil parfait pour aiguiller mon choix. En utilisant mes statistiques LR, je constate que souvent j’utilise majoritairement (genre 90%) sur mes zooms les focales haute et basse. Par exemple sur un 24-70 ; 45% de photos à 24mm , 45% de photos à 70mm et les 10% restant equirépartis sur le range.Je crois que nous fonctionnons tous plus ou moins ainsi et que c’est une conséquence de la photo numerique ou je termine souvent ma compo sur l’ordi.
    D’ailleurs avec le télé, je mets souvent le sujet au centre pour la map (là ou l’objectif est le meilleur) et je replace sur ordi le sujet sur un point fort ( cela a pour avantage que le sujet a le piqué maximum); pas un probleme avec les capteurs surpixellisés d’aujourd’hui.

      • Bonjour, c’est malheureusement la mauvaise habitude qu’on prend avec des zooms. Je dis mauvaise car on finit par préférer zoomer plutôt que de bouger et choisir sa focale en fonction du sujet et des perspectives désirées ;). Sur APS je comprends que tu sois souvent à 10, correspondant à 16mm sur plein format, puisque je suis souvent à 16mm sur mon 14-24 (peut-être pas à 90% lol mais c’est une longueur focale pratique pour l’architecture et l’intérieur et toutes les situations sans recul). ouioui, il ne te reste plus qu’à passer au plein format pour exploiter pleinement tes 65/100/70-200, même si il va manquer un UGA et un standard ^^.

          • En te séparant du 10-22 et du 17-55 qui ne « serviraient plus » sur un 6D, tu pourrais prendre un 24-70 Tamron ou Sigma, en plus du fait que le 6D est moins cher que le 7D II tu dépenserais peut-être moins ;). Bon après tu n’auras plus d’UGA, ou tu devras en acheter un et là oui ça coutera plus cher, mais à voir si ça t’handicape vraiment beaucoup dans ta pratique habituelle.
            Enfin, pas besoin de t’influencer, tu as déjà fait ton choix ^^. Mais dommage de ne pas exploiter tes 3 beaux objectifs à fond (j’ai le 70-200 tamron avec un boitier APS et un FF, je peux te confirmer qu’il y a quand même une belle différence), surtout pour acheter un boitier APS au prix d’un FF, d’autant que d’ici 5 ans si les FF continuent de baisser de prix et que tu y passes tu devras en fin de compte revendre tes 2 zooms, mais avec 5 ans de plus d’utilisation et éventuellement un moins bon état (non que je doute du soin que tu apportes à ton matériel, mais un accident est vite arrivé lol).

          • Je comprends ton raisonnement mais aujourd’hui je suis a la recherche d’un boitier plus Pro (dans les fonctions du boitier). Et comme je n’ai pas envie d’y mettre trop le 7DMKII m’ira très bien ;).

          • C’est aussi le prix qui me ferait choisir le 6D, le 7D II étant plus cher. Après je ne fais pas de la pub pour le 6D 😉 , d’autant que je suis équipé Nikon avec les D7100 et D610 donc les « équivalents » 7D II et 6D, même si effectivement le 7D II a des avantages sur le 6D que le D7100 n’a pas sur le D610 (pas autant de collimateurs en moins, rafale quasi identique et construction contre les intempéries sur les deux, entre autres), par contre les deux APS ont une moins bonne dynamique et profondeur de couleurs que les FF, et la sensibilité mais ça tu l’as déjà évoquée. Si le 7D II coutait le prix du D7100, ou à la rigueur du D7200, ça passerait, mais je trouve que Canon fait payer cher les avantages du 7D II avec un capteur APS (alors que si ça avait été le même en FF par contre, le prix serait trop bas par rapport au 6D lol).
            Encore une fois, je me doute que tu connais suffisamment tes besoins pour choisir le 7D II et que tu en seras content, mais faut bien quelqu’un pour chercher la petite bête lol. Tout ce que je peux dire, c’est que je me passerais bien plus facilement du D7100 que du D610 (bon chez Nikon le choix est plus simple vu le peu de différences entre les deux hormis le capteur et le prix), quelle que soit l’utilisation.

          • D’ici là tu peux trouver des possesseurs de 7DII et 6D et te les faire prêter pour comparer 🙂 .

  5. C’est amusant de voir qu’on se fait des cadeaux d’anniversaire du même genre, j’ai opté pour celle qui s’en vient , d’un grand angle Sigma , mais ce que je trouverais d’intéressant , c’est de connaître votre façon de procéder avec un nouvel objectif , je me suis bien aperçue qu’il fallait une nouvelle approche avec chaque nouveau objectif.

  6. Et j’ai eu le chance de pouvoir tester le canon équivalent sur mon boitier et comparer les photos en direct sur un écran en magasin, je ne comprends pas l’écart de prix, le canon reste un poil plus net sur les bords aux ouverture extrêmes mais dès f/4 perso je ne vois pas de différence. Par contre le Tamron ferme à f/32 je me demande bien dans quel cas on peut utilisé un tel réglage.

    • Personnellement sur tous mes objectifs je ne vais pas beaucoup plus loin que F/11. Après le piqué se dégrade. Pour la différence de prix je n’ai pas eu le canon en main mais je pense que la finition n’est pas la même. Pas persuadé que le Tamron tiendrais bien dans des environnement difficiles. Mais je ne vais pas tester 😉

  7. Je viens de me l’acheter il y a 3 semaines, mon 1er objectif d’une gamme Pro, et je vois vraiment la différence de piqué, le traitement optique est superbe, même en contre jour ! Ca remplace mon pauvre 18-200 qui fait pitié maintenant 😀 Par contre faut se motiver pour le trimbaler mais le résultat est excellent même sur mon pauvre 650D.

    • Attention avec le 650D. Si tu as une sangle je te conseille vraiment de l’attacher a l’objectif. Car la monture peut souffrir avec un objectif de ce poid

  8. Bonnes photos et au plaisir de pouvoir contempler vos nouveaux clichés

  9. J’allais justement te demander ce que tu penses de l’objo (autofocus, stab, piqué…). Les tests sont unanimes, donc j’allais partir sur celui là aussi. Beau cadeau d’anniversaire en tout cas!

    • Pour l’instant je trouve cela vraiment très sympa. Un petit mou a F/2,8 mais dès que tu ferme d’un cran ca pique fort. Au niveau AF ca me semble du même ordre que mes autres objectifs. C’est rapide. Ca ne patine pas. Mais bon je ne l’ai pas encore testé beaucoup 😉

      • En milieu de zoom il se débrouille mieux à f/2.8 (et aux autres ouvertures aussi), mais effectivement aux extrémités il vaut mieux fermer d’un cran. Par contre pour le prix comparé au Canikon c’est du sérieux pour une qualité très proche, bien que le Sigma soit moins cher, également très proche sur la qualité et proposant la stabilisation verticale seule, le Tamron est en revanche un peu mieux construit avec une stab plus efficace et un AF un peu plus rapide mais un peu moins précis.

Laisser un commentaire