7

Lightroom mais encore 02 – Les copies virtuelles

Logo LightroomEt si on allait un peu plus loin dans Lightroom. On va parler des copies virtuelles. Très pratique en développement. Comment ça marche? Le plus simple c’est de regarder une vidéo. Attention c’est la version 5.3 de Lightroom.  La vidéo est en HD donc essayez de la regarder en HD. Vous aurez plus de détails. Bonne visualisation

 

 La vidéo

 

Tu aimes ce que je fais et tu trouves mes articles utiles. Participe à l’achat de matériel ou de services en rapport avec la photographie pour que je fasse encore plus d’articles ? Fais-toi plaisir !  

 

Et pour d’autres vidéos lightroom choisissez votre niveau

7 Comments

  1. Bonjour Ouioui,
    J’utilise sans modération les copies virtuelles, ainsi que parfois des modules externes.
    Afin de bien pouvoir visualiser à quoi correspond une copie ou une version de fichier obtenue par module externe, j’ai pris l’habitude de remplacer le nom standard de copie ou de fichier par un nom personnalisé, et n’ai pas trouvé d’autre moyen que de passer par le module bibliothèque pour pouvoir le faire.
    Lorsque j’ai à développer un dossier important à l’intérieur duquel je créée un bon nombre de copies, je trouve lourd de faire tous ces allers retours en les modules développement et bibliothèque, mais je n’ai pu trouver une solution qui permette de personnaliser le nom de copie depuis le module développement.
    Je me dis qu’un besoin aussi basique doit avoir une solution, merci de me l’indiquer si tu la connait.
    Avec mes remerciements.

  2. Bonjour,
    J’aurai une question sur le bien fondé de ma façon d’opérer dans lightroom.

    Tout d’abord je tiens encore une fois à te remercier pour cette mine d’informations que tu distilles et partage à tous les internautes dont je fais partie.

    Une fois que j’ai trié mes photos pour ne garder que les meilleurs, je m’attaque au développement. Comme je participe à quelques concours qui demande les raws pour validation je crée systématiquement une copie virtuelle du raws avant de travailler et d’appliquer mes paramètre de développement sr ce dernier.

    Cette manipulation me conforte dans le fait de penser que je pourrai exporter plus facilement mon raw originale ( ou de l’avoir plus facilement sous le coude )

    Cependant le point négatif c’est que j’ai 2 fois la même image dans ma bibliothèque et quand je dois exporter en masse il faut que je sélectionne manuellement chaque vignette développé.

    Je te remercie par avance de bien vouloir m’aiguiller sur la bon process.

    Cordialement,

    Patrick

    • Pour moi la meilleure solution c’est de ne pas faire de copie virtuelle pour ton RAW. Je te rappelle que lightroom ne modifie pas les RAWs. Donc ton RAW que tu le copie ou même si tu fais une exportation au format d’origine ca restera ton RAW de départ.

  3. OK. Si tu ne m’avais pas répondu, c’est ce que j’aurais fait mais je craignais de passer à côté d’une astuce. Merci de ta réponse

  4. Bonjour,
    Mettons que j’applique un développement sur une copie virtuelle. Si je suis satisfait de ce 2ème développement, comment supprimer la photo initiale et faire en sorte que je me retrouve avec une seule photo dans la bibliothèque LR avec les paramètres appliqués sur la copie virtuelle ?

    • SI tu supprime la photo initiale tu n’as plus de photos après. Je te rappelle qu’un copie virtuelle est virtuelle et que cela ne prend pas de place. Une copie virtuelle ne copie par l’originale. C’est juste une vision de l’originale avec un autre développement.

      Donc le plus simple c’est de mettre la copie virtuelle au dessus de la pile. Mais si tu veux quand même ne plus avoir de pile il faut donc copier le développement de la copie virtuelle sur l’originale et virer la copie virtuelle. ( en mode développement tu sélectionne la copie virtuelle en premier dans le film fixe en bas, puis l’originale et tu appuie sur le bouton synchroniser par exemple).

Laisser un commentaire