31

Le prix de la photographie

Mais quel est le prix de la photographie ? Je vois souvent des gens se plaindre du prix des logiciels alors qu’ils viennent de se payer le dernier appareil photo à la mode qui ne leur fera pas faire de meilleures photos. Alors je vous propose d’essayer de voir le prix de ce passe-temps.

 

 

Le cas étudié

On va regarder le cas d’un amateur un peu expert, moi. Pourquoi ? Un professionnel tire des revenus de la photo. Donc pour lui les différents matériels ou logiciels sont des investissements et il en espère un retour sur investissement. La démarche est très différente qu’un amateur. Ensuite pourquoi un amateur expert ? Car c’est celui qui en fait depuis pas mal de temps donc l’étude de ce budget sur des années est représentatif. Si vous vous amusez à faire cette étude, reprenez bien toutes vos factures, car vous risquez d’avoir des surprises.

J’ai donc repris toutes mes factures, vraiment toutes, depuis 2010 l’année ou j’ai acheté un reflex. Un Canon 50D à l’époque. Je faisais un peu de photo familiale avant, mais c’était très anecdotique.

Le matériel informatique

Je vous en avais déjà parlé il y a un moment. Il faut compter de 500 à 1000€ par an pour avoir un matériel informatique correct à jour. Certains équipements comme les écrans vont durer jusqu’à 10 ans. Mais les disques durs eux sont plus fragiles. Ensuite, soit vous achetez un ordinateur bas de gamme qu’il faudra changer plus souvent. Entre 3 et 4 ans. Si vous prenez un ordinateur haut de gamme pour pouvez le garder plus longtemps. Entre 5 et 6 ans. Il faut penser aussi aux sauvegardes.

Personnellement si je lisse sur ces dernières 10 années j’ai dépensé 769 €/ans. Les années où je change mon ordinateur, le besoin de trésorerie est évidemment plus important, mais dans l’idée en mettant de côté 769€ tous les ans sur ce poste budgétaire j’ai une configuration informatique suffisante pour travailler et sauver efficacement mes photos. Ma configuration est une configuration confortable, mais pas non plus exceptionnelle. Mon écran est un bon écran, mais à côté de certains comme les Eizo c’est un écran low cost.

Les logiciels

C’est assez difficile de donner une estimation, car il y en a plein des logiciels. Comme je travaille principalement avec Lightroom et Photoshop, je vais partir de leur prix. En plus comme c’est un abonnement maintenant c’est assez facile à calculer. C’est en gros 150€ par an.   Vous pouvez rajouter à cela un autre logiciel à une centaine d’euros avec mise à jour vers une version majeure à 75€ tous les 3 ans. Donc pour simplifier une trentaine d’euros par an. Ensuite vous pouvez aussi utiliser des logiciels libres ou des logiciels beaucoup plus coûteux.

Mais si on reste dans une utilisation acceptable je vous fais cela a 200€/ans ma petite dame. Pour 200€/an, vous avez largement de quoi développer vos photos comme vous voulez. Maintenant si vous commencez par Lightroom pour aller ensuite vers DXO pour la réduction du bruit puis vers Luminar pour un preset et terminez vers Capture One pou gérer la teinte de peau je ne peux rien pour vous 😉

Le matériel photo

Sigma Art 24mmIl y a tellement de marques, tellement de boîtiers, tellement d’objectifs, mais je vais estimer mon cas. Je change de boîtier tous les 5 ans et je n’ai pas encore changé d’objectif. Je n’ai fait qu’en acheter des nouveaux.  Il m’est déjà arrivé d’envoyer un objectif en réparation. Je fais du studio, de la macro, mais je ne fais pas d’animalier.  Il m’est arrivé de revendre du matériel acheté et je l’ai pris en compte dans mon analyse. En 10 ans j’ai dépensé 15000 euros de matériel photo dans ce passe-temps. Ça fait 1500€/an.  Il y a des années ou j’ai dépensé deux fois plus.

Les années où je n’ai rien dépensé ne sont pas nombreuses 😉 Ce chiffre peut vous paraître énorme, mais un bon boîtier c’est entre 1000 et 3000 euros. Les objectifs de bonne qualité c’est de 300 à 15000€. En fait il n’y a pas vraiment de limite dans le prix des objectifs. Lorsque j’ai commencé à faire de la photo sérieusement je me suis limité à 1000€ par équipement. Boîtier ou Objectif. Depuis, avec l’inflation, ma limite est passée à 1500€. Dans le matériel de studio, je reste aussi raisonnable avec des flashs low cost entre 300 et 600€. Dans les modeleurs aussi je reste raisonnable. Car il est très facile d’être déraisonnable avec des modeleurs broncolor par exemple comme le Para 222 à près de 6000€.

La valeur de chaque chose

Si on regarde mon utilisation, j’ai donc le matériel qui fait 61% de mon budget annuel. L’informatique en fait 31 % et les logiciels en font 8%. Donc a celui qui gueule parce que les logiciels sont trop chers, que c’est un scandale, que c’est tous des voleurs je lui conseillerais de lire la suite.

Le temps passé avec chaque chose

Si j’estime le temps passé avec chaque chose et uniquement pour la photo je dirais 70% avec l’informatique et les logiciels et 30% avec le matériel photo. En studio par exemple une séance va durer 3 heures. On va passer 30 minutes à 1h à faire la sélection de 12 photos et il faudra compter 6 heures de développement pour les 12 photos choisies. Donc 3 heures avec le matériel photo versus 7 heures avec l’informatique et les logiciels. Donc 8% pour les logiciels ça vous paraît toujours trop cher.

C’est vrai que succomber au charme des publicités qui vous expliquent qu’il faut changer de boîtier pour avoir plein de pixels en plus qui a la fin vous ferons apparaître plus de défauts c’est plus facile. Bon faut bien que je défende les informaticiens aussi. C’est un peu mon taf 😉

Ca coûte un bras ?

Ça dépend par rapport à quoi ? Donc par an ce passe-temps me coûte 1500 de matériel photo + 769 de matériel informatique + 200 € de logiciel soit 2469€. Ça fait 6,76€ par jour. En plus, grâce à votre gentillesse , c’est vous qui avez payé une partie de ce passe temps.  À une époque je fumais. Plutôt beaucoup. Un paquet et demi par jour. Mais j’ai arrêté il y a plus de 20 ans. Donc avec l’argent économisé je peux bien me faire un peu plaisir. Puis la photo devrait me tuer moins vite …

grin

Le pot communTu aimes ce que je fais et tu trouves mes articles utiles. Participe à l’achat de matériel ou de services en rapport avec la photographie pour que je fasse encore plus d’articles ? Fais-toi plaisir !

 

 

31 Comments

  1. Bonjour Ouioui

    J’ai trouvé ton article très intéressant. Effectivement mettre les dépenses en matériel photo avec le cout des logiciels a du sens.
    Mais ton exemple est celui d’un photographe haut de gamme. Même si tu restes un amateur. La population des photographes présente une grande diversité. Tu es certainement en haut de l’échelle. Personnellement je dois probablement me situer en bas de cette échelle.
    Ton article m’a incité à faire le même travail que toi. En 10 ans, j’ai dépensé 5826€ pour le matériel photo, logiciel et PC.
    Le poste PC est de 1239€, soit 21% de mes dépenses. Même si lorsque j’ai renouvelé mon PC j’ai pensé à la problématique du traitement photo et montage vidéo, ce matériel ne sert pas qu’à la photo. De toute façon, sans faire de photo, j’aurais du acheter un PC
    le poste matériel photo est le plus important : 3775€, 65% des dépenses. Il comprend 2 boitiers, un certains nombres d’objectifs et des accessoires. Mon choix de matériel est plus modeste que le tien. Je suis un adepte du m4/3 pour privilégier un faible encombrement et un poids pas trop lourd. Qualité inférieure à du plein format mais pour ma pratique c’est un bon compromis.
    Le poste logiciel est de 811€ soit 14% des dépenses. Parmi cette somme, 511€ concerne des tirages d’album photo. Je fais environ 2 à 3 albums par an. Coté logiciel j’ai un logiciel de montage vidéo. Pour moi la vidéo est une pratique annexe. J’ai acheté le logiciel puis une MAJ. Pour la photo, j’utilise Lightroom. J’ai commencé avec LR3 puis j’ai acheté LR6. Les 2 m’ont couté 116€. Si en 2018, j’avais fait le choix de passer à LR CC et son abonnement, j’aurais dépensé 432€ supplémentaire en 3 ans rien que pour Lightroom. Le poste logiciel serait passé de 14% à 20%. Imagine un peu son évolution sur 10 ans.
    Pour information, je fais environ 3000 photos par an : des photos de famille, du paysage, souvenirs de voyage et un peu de macro
    Il est certain qu’un jour je passerai à LR Classic, donc obligatoirement à un abonnement. Pour l’instant LR6 suffit à mon bonheur et répond à mes besoins.
    Sinon, le cout d’une passion est tout relatif. Chacun fait en fonction de ses priorités. Je fais beaucoup de vélo. Certains changent leur bicyclette tous les 3 ans, parfois moins. Mais à chaque fois c’est une dépense qui dépasse de plusieurs centaines d’euros le cout de l’achat précédent. Est-ce utile? Pas sur! On ne va pas plus vite et avec l’age c’est même l’inverse
    Sinon, c’est aussi l’occasion pour te remercier pour toutes les vidéos que tu mets à notre disposition. Un vrai régal. ET quand je regarde les vidéos concernant LR, cela fait envie de franchir la ligne rouge. Mais pour l’instant je reste raisonnable. Je ferais certainement le saut lors d’un changement de boitier.
    Encore merci pour tes articles et vidéos.
    Bonne continuation et continue à nous régaler

  2. Le rapport du temps passé de 30% pour les prises de vues et de 70% pour le développement me semble très correct. On pourrait même aller jusqu’à 20% et 80% en selon les sujets et ses exigences personnelles.
    Par ailleurs, il me semble que la somme d’intelligence, d’expérience et de savoir faire des développeurs est énorme en regard des prix qu’ils en demandent. C’est un ancien de l’argentique et du développement couleur en labo qui vous le dit… Et qui est heureux désormais de ne plus se mouiller les papattes dans les bacs !

  3. Excellente analyse comme d’habitude, ce qui me peine l plus c’est les réflexions des personnes qui jugent qu’il nest absolument pas utile de dépensé autant pour obtenir un résultat. Ce genre de réflexion relève un malaise causé par un manque de moyen. Dommage.

  4. Lorsqu’on a la chance d’une passion, son coût reste relatif. J’ai toujours acheté du matériel photo au fur et à mesure en privilégiant sa qualité et il est vrai que si j’additionne le tout, je me dis que c’est un sport de riche. Mais si on prend soin de son matériel, il va durer très très longtemps et les résultats seront toujours à la hauteur de votre investissement… Pour le peu que vous sachiez bien vous en servir !

  5. Je partage 100/100 votre analyse, il est préférable de se faire plaisir en faisant de la photo, que de se ruiner la santé dans les clopes

  6. Absolument d’accord avec Claude U !

    J’ai constaté que ces personnes qui pleurent en permanence sur les prix des loisirs sont en général des pros de la gratuité et que tout leur est dû.

    Avec un peu de chance, un jour peut-être, ces gens là comprendront ce que signifie le sens profond de la gratuité et que celle-ci coûte finalement très chère à notre société.

    Bravo OuiOui

  7. Bonjour OUI OUI utile analyse que je n’ai jamais voulu faire, je fais de l’animalier et ce sont les optiques qui plombe le budget mais on les garde longtemps.
    Mon Mac me fait presque dix ans et et je garde mon boitier environ 10 ans aussi ( je suis chez Nikon)
    Il manque un poste de dépense Les tirages papiers ou sur Dibond pour moi.
    Une photo n’existe vraiment pour moi qu’une fois tirée sur papier ( je suis vieux !)
    Merci encore pout tout ce que tu partages.

Laisser un commentaire