8

La OuiOui Family – ptiloulou

Nous avons décidé (Les Modérateurs et moi) de vous présenter de temps en temps une ou un membre de la OuiOui Family que vous pouvez retrouver sur le Forum OuiOuiPhoto. Ces membres ne sont pas forcément des professionnels, mais des amoureux de la photographie. Le Neuvième à passer sur le grill de nos questions est donc ptiloulou

 

Peux-tu commencer par te présenter. Quel âge à tu? ou habites-tu ? C’est quoi ton métier ? tu as des enfants ?

Salut la ouioui-family. Derrière Ptiloulou se cache Sébastien. 38,726 ans le jour de ma réponse. Martiniquo-bretono-toulousain. Martiniquais depuis 16 mois, Breton d’adoption parce que j’adore la Bretagne, Toulousain par mes origines familiales. Marié avec une jolie chinoise, père d’un garçon de 5 ans et d’une fille de 18 mois. Pour le boulot je suis auditeur dans l’aviation civile. Pour faire simple je contrôle l’état des pistes d’aéroports et le fonctionnement du balisage lumineux.

Depuis combien de temps la photo est un de tes passes temps favoris ? comment en es-tu arrivé la. As-tu des mentors ? des modèles ?

Ado, je m’amusais souvent avec le compact de mes parents à chercher des cadrages originaux. Mais j’ai commencé à m’y investir sérieusement lors de la naissance de mon fils. J’ai acheté mon premier reflex. J’ai commencé à trainer sur les forums, à regarder des tutos, à prendre quelques cours, à chercher des idées dans des livres ou sur internet. J’aimerai arriver à des résultats comme ceux de Erik Johansson pour ses montages magnifiques ou Vincent Munier pour ses photos animales. Mais plus raisonnablement, ceux qui m’inspirent seront plus des gens comme Sebastião Salgado pour ses paysages en noir et blanc, ou pour les portraits des artistes comme Richard Vantielcke, Julienne Rose, Martin Schoeller, Eolo Perfido. Pour la photo d’architecture et de rue, je pense à Christophe Jacrot, CharlElie, Tony Daoulas. Sans oublié tous les anonymes sur le forum, sur 500px ou ailleurs qui présentent de magnifiques photos. Je rajouterai pour ce qui est des textes qui accompagnent certaines de mes photos (j’en parle plus bas), je trouve l’inspiration chez Wajdi Mouawad, Alexandre Astier, Saint-Exupéry, Saez, Cabrel…

Tu consacres combien de temps a la photo pas jour, semaine ou mois. Déplacement, prise de vue, développement, temps passé sur les forums. Il y a t-t-il un aspect de la photographie qui te prends plus de temps que le reste

Je vais commencer par ce qui est certain. Le forum. J’y passe tous les jours si je ne suis pas en voyage. Pour le reste, c’est très variable. Mais lorsque je sors l’appareil, c’est pour plusieurs heures. Je ne ramène pas toujours des photos intéressantes. Mais j’aime me balader avec l’appareil. Pour le développement, tout dépend des photos, de ce que je veux faire et de l’inspiration. Mais je peux y passer de longues soirées, avec de la bonne musique en arrière plan.

Un dernier aspect important à mes yeux. Le titre. Je peux garder une photo plusieurs jours avant de la publier parce que je ne lui trouve pas un titre qui me parle. Pour moi cela fait parti d’un tout.

Dans la pratique de ce passe temps qu’apprécies-tu. Cela t’apporte quoi humainement ? Il y a-t-il un moment que tu préfère

Les moments que je préfère sont ceux où je suis seul avec l’appareil face à de beaux paysages. Je dirais que la pratique de la photo est un bon prétexte à la solitude dont j’ai besoin. Je n’ai rien contre les sorties entre photographes. Il m’arrive d’en faire. Et si une rencontre se présente, je ne vais pas la fuir. Mais je ne vais pas forcément la provoquer non plus. Mon plus beau voyage photos, je l’ai fait en Islande, en solo. Des paysages d’une absolue beauté et des journées entières sans croiser personne. Le paradis pour le doux sauvage que je suis.

D’un autre côté, connaissant mon penchant inquiétant pour la solitude, j’ai profité d’avoir accès à un studio en 2014-2015 pour avoir des échanges avec des êtres vivants humains. J’ai eu la chance d’avoir deux-trois modèles qui ont bien joués le jeu. Ils m’ont permis à la fois de travailler sur ce nouvel aspect de la photographie mais aussi de travailler sur mon rapport à l’autre. Un travail sur moi-même grâce auquel j’ai découvert cette nouvelle discipline qui me manque maintenant que je n’ai plus accès au studio en question.

Même si le matériel n’est pas forcement important peux tu nous donner une idée de ce que tu as comme matériel ? Pourquoi l’as tu choisi ? Tu pense avoir dépensé combien en matériel depuis le début ?

Je suis très changeant. J’ai commencé avec un Nikon D3100, avec l’objectif du kit. Puis j’ai revendu cet objo (si si, ça se revend) pour acheter les sigma 17-70 et 10-20 et un 35mm Nikon. J’ai gardé ces trois là jusqu’à l’été dernier. Entre temps j’ai changé le D3100 pour un D7000. J’ai eu un fisheye Samyang, un Tamron 90 macro et un Lensbaby Spark. J’ai tout revendu au fil du temps car je ne les utilisais pas. Mon D7000 m’a lâchement laissé tomber l’été dernier. Après la revente des Sigma et du 35mm, je suis passé chez Pentax avec le K-S2. J’ai repris un Sigma 10-20 (j’adore cet objectif). Après de longues hésitations, j’ai pris le 20-40 de Pentax. Cher, petites plages focales, ouverture non constante, mais il a piquet d’enfer. Quand au boitier Pentax, j’ai l’impression de redécouvrir ce que c’est que de faire de la photo. Pour le combien j’ai dépensé, je suis incapable de te donner le prix du kilo de tomates que j’ai acheté hier. Donc je n’en sais rien.

Si tu avais un budget illimité que ferais-tu ? (Genre hélicoptère et photo aérienne ? Safari permanent ? Trekking ?  Studio haute gamme ? etc)

Alors déjà je me trouve un petit local. J’y mets quelques fonds sympas. J’achète deux flashs de studios avec deux boites à lumière et un réflecteur. J’utilise le reste du budget pour convaincre Charlize Theron de poser pour moi. Je la trouve magnifiquement belle. Je travaille le portrait studio avec elle. Pour le plaisir et pour me perfectionner dans la pratique. Je prends aussi des cours de maquillage pro pour pouvoir la maquiller moi même. Ensuite je fais appel à Benicio del Toro, Willem Dafoe et Dominique Pinon pour faire du portrait avec ses mecs qui ont une gueule comme on dit.

Pour la suite du reste du budget illimité, je trouve un moyen lent de voyager, genre un voilier, pour prendre le temps car c’est un luxe aujourd’hui. Et je vais photographier les pays de mes rêves. Islande, Iles Féroé, Groenland, Canada, Écosse, Norvège, Suède, Finlande, Corée du Sud, Japon, Nouvelle-Zelande, Chili, Argentine, Pérou, Bolivie…

Pourquoi es-tu sur ce forum ? C’est quoi pour toi la OuiOui Family ? quelles sont les choses que tu aime et celle que tu aime moins.

Comme pas mal de gens ici, j’étais d’abord sur un autre fofo. Puis j’ai eu une longue période d’inactivité, de doutes, de paresse. J’ai laissé la photo et les forum pendant quelques mois. L’envie m’a repris. Comme beaucoup de personnes que j’appréciais, dont certaines que j’avais rencontrées à plusieurs reprises, étaient parties au pays des jouets, je les ai suivies. J’adore ce côté petit forum, sans être péjoratif. Et je ne sais pas si les gens sont plus cools ou si les modérateurs sont plus actifs qu’ailleurs, mais je n’ai jamais vu ici un mot plus haut que l’autre, je n’ai jamais vu de moi-je-suis-meilleur-que-toi, je n’ai jamais vu de troll. Ce qui me manque et que j’aimais bien ailleurs, ce sont les défis. Parce qu’ils permettent de se confronter à des domaines de la photo qu’on ne va pas forcément exercer sans y être poussé.

Choisi 3 de tes photos que tu voudrais mettre en avant et explique nous pourquoi tu les a choisi 

L’Ô

Cette photo est issu de mon principal projet « Des images et des mots », commencé en 2011. Comme son nom l’indique, j’associe un texte selon ce que m’inspire une photo. Seules règles, textes et photos sont de moi. Voici le texte que ma inspiré cette photo prise à Pékin l’été dernier:

« L’Ô de l’opéra de Pékin débute son nom, entoure son corps, lui fait une tête toute ronde.
Le métal et le verre y plongent, s’y reflètent sous les derniers rayons du soleil.
Oh que c’est beau quand la rondeur du monde se retrouve dans les courbes d’un monument moderne.
O, une lettre, un élément, une forme, un univers à lui tout seul, au centre de bien des attentions. »

Sérieux déconneur

Celle ci est importante à mes yeux car c’est du portrait studio. Un exercice difficile pour moi qui suis timide. Greg a été le seul homme que j’ai photographié. Il a été très patient et m’a bien mis à l’aise. J’aurais pu aussi vous présenter Xu Jing ou Suzie mais il faut faire des choix. Là c’est aussi parce que cette photo fait parti d’un projet « à la manière de ». Ici, je me suis inspiré des diptyques de Richard Vantielcke.


La marche des trolls

Pour finir, forcément un paysage d’Islande. Voila ce que j’aime par dessus tout. Un ciel chargé, un paysage magnifique et pas une âme à la ronde. Je peux passer des heures dans un endroit comme ça. A faire des essais photo ou tout simplement à profiter du calme.

 

Tu préfères Péter chaque fois que tu souris ou Cracher par terre à chaque fin de phrase que tu dis

Comme je vais souvent en Chine et que là bas c’est presque culturel, je vais plutôt choisir de cracher par terre à la fin de chaque phrase. En plus je ne suis pas un grand bavard.

Un site ou on peut admirer tes œuvres ?

Ça se passe ici: https://capteur2vie.wordpress.com/

 

Merci à toi ptiloulou d’avoir participé à cette interview


Tu aimes ce que je fais et tu trouves mes articles utiles. Participe à l’achat de matériel ou de services en rapport avec la photographie pour que je fasse encore plus d’articles ? Fais-toi plaisir !
 

8 Comments

  1. Bonsoir Sébastien,
    Je rattrape tout doucement mon retard dans la lecture des interviews…
    Et de la tienne, quelques mots ont allumé une étincelle dans mes yeux :
    – Martiniquo-bretono-toulousain
    – Cabrel
    – un titre qui me parle
    – sans croiser personne
    – Dominique Pinon

    Sans parler, évidemment, du « reste du budget », alors que le journaliste t’avait parlé de budget illimité.
    Une de mes phrases préférées (et ce n’est pas parce qu’elle est de moi) est « Une journée où vous avez fait rire ou sourire quelqu’un n’est pas une journée totalement perdue. »

    Aujourd’hui, tu n’as pas perdu ta journée

  2. Bonjour ptiloulou,
    J’ai bien aimé ,et tes photos et tes ta présentation, je me dis que tout n’est pas si triste malgré l’ambiance un peu glauque , les rencontres et la simplicité quel plaisir…
    Je n’ai pas de crainte personnellement en avion et ,je se suis encore plus tranquille en te lisant…
    Commentaires d’un charento-ariégo-toulouso-camerouno-tourango en version senior++
    Bonne continuation pour toi et tes proches.
    Merci Oui Oui pour ces interwiews
    Jacky

Laisser un commentaire