36

Allez. On déconne plus avec la sauvegarde !

Non ! On ne déconne plus avec la sauvegarde. Je vous avais fait 3 épisodes sur la sauvegarde. Dans le premier je vous parlais de ce que vous deviez sauver. Dans le deuxième je vous parlais de ce que vous deviez sécuriser comme panne et dans le dernier je vous donnais des exemples de configurations. Je terminais le troisième épisode par une configuration très automatisée et très sécuritaire et j’ai décidé de franchir le pas

 

Si vous vous souvenez bien j’avais un système de sauvegarde basé sur un disque dur externe connecté à ma station et un disque dur externe que je connecte de temps en temps et qui se trouve dans ma voiture.

J’ai décidé de passer à la vitesse supérieure en mettant en place un système plus sécuritaire basé sur un NAS qui sera lui-même sauvegardé sur le cloud. Les ordinateurs de ma maison se sauveront automatiquement sur le NAS et le NAS se sauvera sur le cloud. Comme cela je sécuriserais tous les cas possibles. Panne matérielle comme le désastre (incendie ou cambriolage)

Syno

Pourquoi maintenant ?

J’ai de plus en plus de photos, de plus en plus de données, de plus en plus de fichiers divers et variés et je sais que cela ne va pas aller en s’améliorant.  Mon disque de backup de 1To va bientôt avoir 3 ans et il est plein à 80%. La probabilité veut qu’il va bientôt lâcher. Donc il est préférable d’anticiper

Choix du matériel

nas

Pour rappel un NAS (Network Attached Storage) est un disque dur réseau. Pour simplifier, c’est constitué d’un boîtier dans lequel on peut mettre des disques. Ce boîtier se connecte à votre réseau via votre box. Il y a ensuite une suite logicielle qui vous permet de le configurer. Au moment où j’écris ces lignes, il y a 3 marques que l’on cite souvent. Qnap. Synology et Western Digital.

Qnap et Synology vendent des boîtiers dans lesquels on peut mettre n’importe quel disque compatible alors que WD vent des boîtiers avec déjà des disques. C’est normal le disque dur est le cœur de leur métier. Mais WD est considéré comme le parent pauvre des solutions NAS sur les différents articles que j’ai pu lire

Synology et Qnap sont très proches. Il faut donc les différencier. Et cette différence se fait sur la suite logicielle. Synology semble plus en avance sur la synchronisation de leur NAS avec un service cloud comme HUBIC. Donc ça sera Synology. Ensuite lequel. Il en existe plein de modèles. Moi c’est pour un usage domestique et pour de la sauvegarde. Je n’ai donc pas besoin d’une bête de course. Je n’aurais pas 10 ordinateurs qui essayent d’accéder à des fichiers qui ne seraient que sur le NAS. Mes fichiers seront sur mon ordinateur et ce n’est que la sauvegarde qui sera sur le NAS. En plus j’aimerais me limiter à 500€ pour le système complet avec disque. Ça sera donc le Dis station DS215j. C’est un NAS avec 2 baies destiné à usage domestique.

Pour les disques là encore il y a plein de choix. Je vérifie avant la liste des disques compatibles sur le site de Synology. J’ai dit que je voulais me limiter à 500€ le tout donc ça sera 2 disques de 4To. Ça tombe bien il y avait une promo sur des Seagate chez mon revendeur habituel (materiel.net). Ça me fera donc 8To de disque. Je déciderais de leur configuration plus tard. Je peux soit avoir 8To soit avec 4To, mais avec un disque qui sauve l’autre. Je verrais dans l’épisode 2

Choix du service de cloud.

cloudCe que je recherche ce n’est pas un service très évolué. Je veux simplement pouvoir sauver mon NAS sur un disque sur le cloud. Ni plus ni moins. Je n’ai pas besoin d’une rapidité énorme. Ces fichiers c’est de la sauvegarde de sauvegarde.  Ils seront écrits par mon NAS et éventuellement j’irais les récupérer un jour. Donc ce que je recherche c’est beaucoup de place pour pas cher. Et là, il y a deux services qui sont en tête. Amazon cloud drive qui permet pour 60$/An d’avoir un espace illimité et Hubic (Français) qui permet d’avoir 10To pour 50€/an.

Ensuite il y a encore moins cher, mais c’est plus particulier. C’est Amazon Glacier. C’est pour sauver des données dont on n’a pas besoin. Et si on en a besoin, il faudra attendre entre 3 et 5 heures pour qu’elles soient remises à disposition. C’est pour du très gros volume de sauvegarde.

Donc ça sera Hubic. Je suis déjà chez OVH pour le site et plutôt content d’eux

Voilà. L’achat est fait. Il n’y a plus qu’à attendre la réception du matériel. Je vous ferais un épisode 2 et surement 3 pour vous expliquer la suite. Ça occupera nos longues soirées d’hiver. Ah non! Zut ! c’est le printemps

grin

PS : les commentaires sont à nouveau opérationnels

 

36 Comments

  1. Bonjour,
    En ce qui me concerne je sauve mes données (photos y.c) sur un NAS, Time Machine et pour les photos Jooméo, site pas cher, voir gratuit. J’en ai une bonne partie aussi sur Onedrive avant de découvrir Jooméo.
    Comme je n’ai pas assez de place sur mon DD, j’ai toutes mes photos sur un DDE pour y avoir accès directement avec LR.
    Je n’ai pas encore fait mes tests, mais apparemment LR n’est pas compatible avec les NAS. SI je trouve une astuce, alors je pourrais éliminer mon DDE.
    Ayant eu quelques problèmes avec Hubic il y a quelques année, je l’utilise pour archiver certaines données. Les 25 Go gratuit me suffisent pour l’instant.
    Bien cordialement.

    • L’astuce c’est d’avoir le catalogue et les aperçus dynamique sur le Disque dur internet et les originaux sur le NAS par exemple. Depuis le version 6.7 on peut forcer LR a utiliser les aperçus dynamique même si il voir les originaux 😉

      • Bonsoir Ouioui,
        Merci pour l’astuce. J’avais envie de tester cela sans trop savoir comment faire.
        J’ai réaliser aussi que mon LR n’était pas à jour.
        Actuellement les photos dans LR sont celles du DDE.
        Les photos de mon DDE sont sauvées sur le NAS.
        Quelle est la meilleure méthode à faire pour mettre les photos du NAS dans LR à la place de celles qui sont dans le DDE?
        Tout recommencer l’importation ou il y a un raccourci ? vu que les fichiers sont identiques. Le volume est important. Je n’ai pas envie de faire de nouvelles bêtises, j’en ai assez faites jusqu’ici.

        • Il suffit dans Lightroom de déplacer les dossiers d’un disque vers l’autre. Si tu le fais en dehors de lightroom LR te dira qu’il ne retrouve plus les dossiers et il suffira de faire un clic droit sur le dossier manquant et de choisir « Mettre a jour l’emplacement du dossier »

  2. Cela fait 6 ans maintenant que je sauvegarde toutes mes données sur mon Syno et je suis ravi. Pour la synchro cloud, j’ai essayé Amazon Glacier (mais pas pratique), hubiC (mais trop lent), Dropbox (mais trop cher) et Amazon S3. C’est ce dernier qui me convient le mieux. Hâte de lire l’épisode 2.

  3. pour compléter la sécurité, je recommande l’achat de 2 disques durs de même capacité, mais de marques différentes pour éviter qu’ils ne tombent en panne en même temps ou éventuellement chez 2 revendeurs différents pour éviter un défaut sur une même série.

  4. Super intéressant, merci OUIOUI 😉
    Faudra aussi nous faire un petit tuto sur les différents RAID car pas toujours évident de s’y retrouver.

    • Ben disons que l’article n’est pas tout jeune ;). Depuis Synologyy a régler le problème. Mais en effet comme n’importe quel appareil connecté a un réseau il peut être infecté d’ou l’importance de mettre a jour les programmes de sécurité régulièrement. Dans mon cas si mon NAS est infecté ca m’est complètement égal. Ce n’est qu’une sauvegarde. Les données primaires sont et restent sur les ordi de la maison. Ensuite celui qui constaterais que son NAS est infecté je lui conseillerais de désactiver la synchro avec le cloud pour limiter les dégâts. L’avantage de la synchronisation sur le cloud c’est que c’est lent. Donc avant que tous les fichiers du cloud soit impacté on a le temps 😉

Laisser un commentaire